Magazine Culture

Roman - Arthur Rimbaud (1854-1891)

Par Florinette
Roman - Arthur Rimbaud (1854-1891) I On n’est pas sérieux quand on a dix-sept ans. Un beau soir – foin des bocks et de la limonade, Des cafés tapageurs aux lustres éclatants ! On va sous les tilleuls verts de la promenade. Les tilleuls sentent bon dans les bons soirs de juin. L’air est parfois si doux qu’on ferme la paupière Le vent chargé de bruits – la ville n’est pas loin – A des parfums de vigne et des parfums de bière. II Voilà qu’on aperçoit un tout petit chiffon D’azur sombre encadré d’une petite branche, Piqué d’une mauvaise étoile qui se fond Avec de doux frissons, petite et toute blanche. Nuit de juin ! Dix-sept ans !...On se laisse griser. La sève est du champagne et vous monte à la tête. On divague ; on se sent aux lèvres un baiser Qui palpite, là, comme une petite bête. III Le cœur fou robinsonne à travers les romans, Lorsque, dans la clarté pâle d’un réverbère, Passe une demoiselle aux petits airs charmants Sous l’ombre du faux-col effrayant de son père. Et comme elle vous trouve immensément naïf Tout en faisant trotter ses petites bottines, Elle se tourne alerte et d’un mouvement vif. Sur vos lèvres, alors, meurent les cavatines. IV Vous êtes amoureux, loué jusqu’au mois d’août ! Vous êtes amoureux : vos sonnets la font rire. Tous vos amis, s’en vont, vous êtes mauvais goût. - Puis l’adorée, un soir, a daigné vous écrire. Ce soir-là, vous rentrez aux cafés éclatants, Vous demandez des bocks ou de la limonade… On n’est pas sérieux quand on a dix-sept ans Et qu’on a des tilleuls verts sur la promenade.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • "L'Histoire est cette conviction issue du point où les imperfections de la...

    Ce billet aurait aussi pu avoir pour titre une citation de Pierre Pevel : "la mémoire est un ciment solide. Si solide et durable que la nostalgie survit... Lire la suite

    Le 07 juillet 2014 par   Christophe
    CULTURE, LIVRES
  • Robert Burns : un cas clinique ?

    Le plus grand poète écossais souffrait-il de maladie mentale ? Cela explique-t-il sa formidable créativité ? C’est la question que se sont posée des chercheurs... Lire la suite

    Le 12 juin 2014 par   Les Lettres Françaises
    CULTURE
  • Ernest Hello ou l'urgence de la Parole

    Photographie (détail) de C. M. Les Éditions du Sandre ont publié quatre ouvrages d'Ernest Hello. Quelle peut bien être, de nos jours, la place d'un écrivain... Lire la suite

    Le 22 mai 2014 par   Juan Asensio
    CULTURE, LIVRES
  • Jamie James, Rimbaud à Java

    Le trou noir de l'ivresse rimbaldienne Zoé Balthus Arthur Rimbaud âgé de 17 ans, en octobre 1871 (c) Etienne Carjat « Maintenant je m’encrapule le plus possible... Lire la suite

    Le 12 mai 2014 par   Eric Bonnargent
    CULTURE, LIVRES
  • La poétesse québécoise Claudine Bertrand devant les lycéens

    Elle vient de Québec, et les élèves goguenards affirment qu’elle possède « un accent à la Céline DION »... Elle s’appelle Claudine BERTRAND, ou plutôt « IDOLE... Lire la suite

    Le 04 mai 2014 par   Sheumas
    BEAUX ARTS, CULTURE, THÉÂTRE & OPÉRA
  • Sélénets en mai

    On peut lire, sur le site Zazie mode d’emploi, la définition suivante : Le sélénet est une forme fixe, un couplet de 2 quatrains. Le Traité de Prosodie de... Lire la suite

    Le 03 mai 2014 par   Onarretetout
    CULTURE
  • Comment parler de l'oeuvre de Willy Ronis ?

    Les amoureux du pont des arts_ 1957 ©Willy Ronis"Fixer des vertiges. Les photographies de Willy Ronis" est un essai de Michel Onfray publié en 2007 et portant... Lire la suite

    Le 21 avril 2014 par   Pierre Barreteau
    CULTURE, HISTOIRE

Ajouter un commentaire