Magazine Culture

ELECTIONS LÉGISLATIVES 2016 : premières impressions face aux résultats presque définitifs

Par Citoyenhmida

ALEA JACTA EST !

Les jeux sont faits, le peuple marocain a dit son choix : le Parti de la Justice et du développement arrive en tête des élections législatives d'hier vendredi 7 octobre 2016.

Le Ministre de l'intérieur l'a annoncé au milieu de la nuit :

Dont acte !

Ces résultats doivent encore tenir compte du dépouillement des listes nationales qui prendra un peu plus de temps : mais la tendance ne sera pas changée!

Considérons donc le P.J.D. comme le vainqueur de ces élections et posons-nous quelques quelqtions!

D'abord, et à titre d'anecdote, je tiens à signaler à ce twett que j'ai relevé hier :

Parti de la Justice et du Développement, Durable.

- SiMo (@SiMo___H) 7 octobre 2016

Le PJD serait, avec un humour rare chez notre twitoma, un parti "DURABLE" ....Pour ma part, je dirais que c'est un parti DUR A AVALER !

Mais nous sommes en démocratie, le peuple a tranché! Donc assumons !

Ces élections ont encore une fois été marquées par une abstention très importante : il ne faut pas en formaliser! Vu l'état de délabrement des grands partis "historiques" qui savaient mobiliser les foules, en l'absence de grands leaders charismatiques dans ces formations, il est tout à fait normal que le peuple n'adhère plus à leurs programmes qui n'en sont pas et ne croit plus à leurs promesses qui sont autant de mensonges! Reste donc le PJD, grand rassembleur de foules et d'électeur/trices devant l'Éternel (et je le dis sans aucun jeu de mots) : encadrement et discipline sont les maîtres-mots de ce parti.

Donc question existentielle : avec une participation plus conséquente, les résultats auraient-ils été différents? Tout porte à le croire : le PJD a déjà fait le plein de ses électeurs depuis plusieurs années et il profite de la défection des électerus qui boudent le reste de l'offre politique!

Ici aussi, je voudrais signaler qu'un face-booker a évoqué, en parlant de l'abstention, du syndrome NOLA que je vous laisse le plaisir de découvrir ici!

Autre fait notable : la FGD - groupe hétéroclitique de gauchistes ayant longtemps prôné le boycott des élections et ayant même refusé de participer aux consultations qui ont précédé la Constitution de juillet 2011 - aura au moins deux représentants au parlement, loin de pouvoir constituer un groupe comme elle l'espérait avec une certaine naïveté. Mauvaise estimation pour des nouveaux venus sur la scène parlementaire ou simple méconnaissance de la réalité marocaine?

j'attendrais donc les résultats définitifs avant de conclure ces réflexions à l'emporte-pièce et de consigner mes craintes - bien plus nombreuses que mes espoirs - dans cette nouvelle législature !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Citoyenhmida 924 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines