Magazine Poésie

Ingeborg Bachmann – Après ce déluge (Nach dieser Sintflut)

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Photo : Heinz BachmannAprès ce déluge
j’aimerais voir la colombe
et rien que la colombe
encore une fois sauvée.

Je sombrerais sans doute dans cette mer !
si elle ne s’envolait
si elle n’apportait pas
à la dernière heure la feuille.

*
Nach dieser Sintflut
möchte ich die Taube,
und nichts als die Taube,
noch einmal gerettet sehn.

Ich ginge ja unter in diesem Meer!
flög’ sie nicht aus,
brächte sie nicht
in letzter Stunde das Blatt.

*

After this deluge
I wish to see the dove
saved,
nothing but the dove.

I would drown in this sea
if it did not fly away,
if it did not return with the leaf
in the final hour.

***
Ingeborg Bachmann (Klagenfurt, Autriche 1926-1973)Toute personne qui tombe a des ailes – Poèmes 1957-1961 – Collection Poésie/Gallimard – Traduit de l’allemand (Autriche) par Françoise Rétif – Translated by Johannes Beilharz



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 10706 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines