Magazine Amérique latine

Que faire à Trujillo

Publié le 08 janvier 2017 par Tidus457 @perou_voyage

Après avoir passés 2 jours à Chiclayo et visiter les lieux incontournables de la ville, nous reprenons aujourd'hui la route pour Trujillo, une autre ville côtière située entre Chiclayo et Lima.

Comme partout au Pérou, le moyen le plus simple et le plus économique de se déplacer est le bus, nous avons choisi ce mode de transport pour rallier notre prochaine étape. Toujours sur les conseils de Yosua (le réceptionniste de notre hôtel à Chiclayo), nous optons pour la compagnie de bus " Emtrafesa " qui propose des départs de Chiclayo pour Trujillo tous les ¼ d'heure à partir de 1h00 du matin et jusqu'à 23h. Selon l'heure, différents types de bus allant du bus normal (sans toilettes) au bus VIP assurent le trajet pour une vingtaine de soles (7 euros). Vous pouvez consulter les horaires et même voir le nombre de sièges restants sur leur site internet. Je vous conseille de vous rendre au terminal de la compagnie environ 40 minutes avant l'heure de départ prévue car il y a énormément de monde et cela prend un peu de temps pour obtenir son billet et enregistrer ses bagages. Nous avons choisi le bus "VIP", et ce fût tout simplement le meilleur bus de tout notre voyage.

Voici un petit guide des choses à voir à Trujillo en 2 jours.

Que faire et voir à Trujillo

Après 3h30 de trajet sur une route traversant le désert à perte de vue, nous arrivons à Trujillo vers 15h. Le temps de trouver un taxi et nous voilà repartis pour où nous avons réservé notre hôtel pour les 2 prochaines nuits. Le taxi vous coûtera une quinzaine de soles (5 euros) pour 20 minutes de trajet.

Pour nos 48h à Trujillo, nous avons choisi de séjourner à Huanchaco plutôt qu'a Trujillo, car c'est une station balnéaire et que nous voulions profiter du bord de mer. L'autre avantage de Huanchaco est d'être situé proche de l'aéroport, ce qui est plus pratique si vous devez vous rendre ensuite à Lima en avion, ce qui était notre cas.

Juste le temps de déposer les bagages et nous sortons pour découvrir cet ancien village de pêcheurs, aujourd'hui fréquenté uniquement par des touristes, en majorité d'origine péruvienne. Le long de la promenade qui longe le bord de mer, vous ne manquerez pas d'apercevoir de drôles de petits bateaux typiques de la région, les " caballitos de totora ". Ces embarcations construites en roseaux tressés sont utilisées depuis près de 2 000 ans par les pêcheurs locaux. Je me demande encore comment ils peuvent se tenir à genoux dessus sans chavirer tant ces bateaux sont étroits et paraissent tout petits face à l'immensité de l'océan.

Pour les pêcheurs amateurs, et qui ne disposent pas forcément des qualités d'équilibriste des péruviens, vous pouvez vous procurer pour 5 soles (1.5 euros), sur le ponton surplombant l'océan, des lignes de pêche et des appâts afin de tenter d'attraper votre diner.

Huanchaco est également réputée pour ses spots de surf et avec un peu de chance, vous pourrez admirer quelques surfeurs pratiquant leur art. Pour les plus courageux, vous pourrez même vous y essayer car il existe plusieurs écoles proposant des leçons.

Et si vous souhaitez seulement vous relaxer, Huanchaco est le lieu idéal avec sa longue promenade, ses petites boutiques, ses vendeurs ambulants de beignets frits et de brochettes de viande, et ses restaurants de fruits de mer.

Petit bonus, en fin de journée nous avons profité d'un magnifique coucher de soleil!

Après la petite après-midi de repos au bord de l'eau, nous reprenons notre programme de visite de Trujillo. Aujourd'hui nous avons décidé de consacrer notre matinée à la visite de Chan Chan, la plus grande cité en adobe du monde et la plus grande ville précolombienne d'Amérique, classée au Patrimoine Mondial de l'Unesco, rien que ça !

Chan Chan se situe entre Huanchaco et Trujillo. Depuis Huanchaco, nous avons attrapé un bus (1.25 soles par personne) pendant une vingtaine de minutes pour nous y rendre. Sachez que tous les bus ne vous déposent pas à l'entrée du site mais au bord de la route, il faut ensuite marcher environ 1 kilomètre pour arriver à la billetterie.

Il existe cependant une autre option que nous avons choisie. Une fois sortis du bus, une personne nous accoste pour proposer ses services de chauffeurs afin de nous amener non seulement visiter Chan Chan mais également les 2 autres sites inclus automatiquement dans le tarif du billet + le musée. Sachant que les 3 sites sont très éloignés les uns des autres et que ce n'est pas faisable à pied, nous acceptons son offre pour 75 soles (25€) + 10 soles (3.5€) pour le billet d'entrée.

Direction l'entrée de Chan Chan où si vous le souhaitez, vous pouvez prendre un guide, ou tout simplement faire la visite par vous-même, ce que nous avons fait. Cette zone archéologique s'étend sur 20 km2 et fut la capitale de la culture " Chimu " jusqu'à sa conquête par les Incas. La principale caractéristique de la cité (et ce que viennent admirer les touristes) ce sont ses murs entièrement construits en adobe aux superbes décorations en relief représentant des formes géométriques ou des animaux (poissons, oiseaux). A l'origine ils pouvaient atteindre plus de 12 mètres de haut.

Prévoyez 1h30 de visite car la cité de Chan Chan est très étendue et surtout des casquettes et crème solaire pour vous protéger du soleil qui tape très fort dans cette région désertique. Mieux vaut y aller en milieu de matinée car le ciel à tendance à se dégager à partir de ce moment là. Si vous y aller trop tôt vous aurez droit à un ciel brumeux et ce n'est pas le top pour les photos.

A noter que le prix d'entrée comprend aussi la visite du musée du site, mais que nous n'avons pas pu en profiter car ce dernier est fermé le lundi.

Huaca Arco Iris ou Huaca del Dragon

Nous retrouvons notre chauffeur à la sortie pour nous emmener sur le 2 ème site inclus dans le billet : Huaca Arco Iris ou Huaca del Dragon. Nous mettons environ 20 minutes en voiture pour nous y rendre car il est situé à l'intérieur de Trujillo.

Ce temple est un autre vestige de la civilisation Chimu et doit son nom à l'impressionnante fresque représentant un dragon surmonté d'un arc en ciel.

Nous n'y passerons que 10 minutes car honnêtement, à part la fresque, il n'y a pas grand-chose à voir.

Huaca Esmeralda

Le troisième et dernier site inclus est la Huaca Esmeralda, un temple constitué de deux plateformes et ornés de bas-relief mais présentant peu d'intérêt surtout après avoir admiré la magnifique cité de Chan Chan. A voir si vous avez le temps puisque c'est inclus dans le prix du billet ou si vous avez choisi l'option chauffeur comme nous.

Cette option s'avère d'ailleurs bien pratique puisqu'une fois les visites terminées, notre chauffeur nous a déposé au centre-ville de Trujillo et nous a arrêté un bus afin que nous puissions nous rendre sur notre prochain lieu d'exploration.

Huacas del sol y de la Luna

Pour notre programme de l'après-midi nous choisi de visiter les temples Huacas del Sol y de la Luna.

Pour s'y rendre, depuis Trujillo, il faut prendre un bus jusqu'à Ovalo Grau (c'est un énorme rond point) et de là enchainer sur un colectivo. Tous les colectivos partent de la station service située sur un des côtés de la place, il suffit ensuite de demander celui qui va à Huacas del sol. Le trajet dure 30 minutes pour 1.5 soles par personne et le colectivo s'arrête à l'entrée du site.

Une fois achetés les billets d'entrée à 10 soles (+ 5 soles si vous voulez visiter le musée adjacent), il nous faut attendre un petit peu afin qu'un groupe d'une dizaine de personnes se constitue. En effet la visite dure environ 1 heure, ne se fait qu'en petit groupe restreint et avec la présence obligatoire d'un guide (mais sans supplément à payer).

Nous découvrons alors un complexe de 2 temples, celui du soleil et celui de la lune issus de la culture Moche. Il n'est pas possible de visiter le temple du soleil, qui est pourtant le plus grand des 2 car les archéologues y réalisent des fouilles. Mais celui de la lune suffira à satisfaire votre curiosité. On peut y entrer et observer de nombreuses frises représentant le dieu Ai-apaec, vénéré par les Moche et répondant au doux surnom de " décapiteur ". Pas étonnant quand on sait que cette culture pratiquait les sacrifices humains. D'ailleurs la visite du du Huaca de la Luna commence par un arrêt au pied des fosses sacrificielles où on été retrouvés des centaines de cadavres.

La particularité de ce site reste tout de même l'étonnante conservation de toutes les peintures dues à la méthode de construction de ces temples ou pyramides. Chaque souverain Moche faisait édifier un seul étage correspondant à son règne. A sa mort, son successeur comblait de briques d'adobe l'étage du prédécesseur et en faisait construire un nouveau juste au dessus. Il a suffi aux archéologues de déblayer un par un les étages (5 au total) pour découvrir les fresques avec toutes les couleurs d'origine !

Encore une visite intéressante et à faire pour en apprendre un peu plus sur cette civilisation.

Plaza de Armas de Trujillo

Comme nous ne sommes qu'en milieu d'après midi, nous reprenons le colectivo du retour mais nous nous arrêtons à proximité de la plaza de armas de Trujillo afin de profiter de la fin de journée pour visiter un peu le centre historique de la ville.

Sur cette place très colorée, vous trouverez l a cathédrale et le palais municipal de Trujillo, ainsi que le monument de la liberté, une immense statue symbolisant la proclamation de l'indépendance de la population en 1820.

C'est aussi le lieu idéal pour savourer un jus de fruit et des petits plats typiques après une journée bien remplie.

Se loger à Huanchaco?

  • Casa Fresh: Auberge de jeunesse située sur le front de mer, avec chambres partagées et lits en dortoir: à partir de 6 euros la nuit. La bonne solution "budget"!
  • Hostal Las Brisas : Ce fut notre choix pour son rapport qualité/prix. Situé à Huanchaco, à 2 rues de la promenade du bord de mer, au calme. Chambre basique et un peu vieillotte mais très propre. Wifi gratuit. Chambre double à partir de 20€ la nuit, pas de petit-déjeuner proposé.
  • : Situé à 50m de la plage. Chambre lumineuse avec balcon privé, vue jardin et piscine. Chambre double à partir de 50 euros la nuit, petit-déjeuner compris.Hotel Bracamonte
  • :Bel hôtel 4* aux tarifs raisonnables, un peu plus excentré par rapport à la place principale de Huanchaco que les autres (à environ 400m). On aime particulièrement: la localisation sur la front mer et les chambres avec balcons! A partir de 45 euros.

Où manger à Huanchaco?

Umi sushi House & Bar: Je l'avais repérée car nous adorons les sushis mais que nous n'avons pas souvent l'occasion d'en manger alors pourquoi ne pas tester ceux du Pérou ! Les choix sont variés, comptez environ 18 soles (6€) les 12 makis. Nous nous sommes régalés. Un petit conseil: prévoyez d'y aller si vous avez un peu de temps car tout est fait au fur et à mesure et que donc le service peut vite s'allonger.

Pisagua: un petit resto sans prétention, pas très touristique mais qui propose un des meilleurs ceviches de Huanchaco.

Où dormir à Trujillo

  • Izan Trujillo: Situé à 200 mètres de la place principale, cet hôtel de luxe se trouve dans un ancien couvent. Chambre immense et magnifique. Piscine extérieure. Wifi gratuit. Chambre double à partir de 80€ la nuit, petit déjeuner compris. C'est notre hébergement coup de cœur à Trujillo.
  • Hostal San miguel: Situé à 5 minutes de marche de la place principale. Chambre à la décoration traditionnelle. Jacuzzi extérieur. Wifi gratuit. Petit plus : la propriétaire parle français. Chambre double à partir de 50€ la nuit, petit-déjeuner à 4€.

Pour les petits budgets, pas d'auberge de jeunesse à Trujillo même, je vous conseille donc d'aller plutôt passer la nuit du côté de Huanchaco où les prix seront bien moins élevés.

Où manger à Trujillo ?

Cafeteria Asturias: petit restaurant où l'on trouve principalement des petits déjeuners et des sandwiches. Juste en face, vous trouverez une pâtisserie Castañeda, l'idéal pour le dessert.

Romano: http://www.restaurantromano.com/ . Très grand choix de plats typique pour un coût modéré.

Las Bovedas: Restaurant un peu chic pour se faire un petit plaisir lors du voyage. Plats locaux et nationaux variés, service excellent.

Atterrissage à l'aéroport Carlos Martinez de Pinillo , à une vingtaine de minutes du centre de Trujillo et à 10 minutes de Huanchaco.

  • Depuis Lima, le vol dure environ 1 h.
  • Un aller-simple coûte entre 100 et 150€
  • Plusieurs départs par jour.

Vous trouverez plusieurs compagnies qui font le trajet (entre 8-9 h) et de nuit. Ormeño, Cruz del Sur, ou encore Oltursa. Le prix varie considérablement selon le siège choisi. Plusieurs départs par jours.

Que faire et voir à Trujillo: Infos pratiques

Huanchaco: Station balnéaire à 20 minutes de Trujillo.

Chan Chan + Huaca del dragon + Huaca Esmeralda + Musée: Pack d'entrée à 10 soles + possibilité de prendre un guide en supplément pour Chan Chan. Une matinée ou une après-midi pour les visites.

Huaca del Sol y de la Luna: Entrée à 10 soles + 5 soles pour le musée. Visite guidée de 1h pour les temples.

Cathédrale de Trujillo: Plaza de Armas

Palais municipal: Plaza de Armas

Monument de la liberté: Plaza de Armas

Autres lieux à visiter à trujillo: Voir l'article de Vanessa

Et vous, pensez-vous visiter la région de Trujillo lors de votre prochain voyage au Pérou?

Notre voyage au Pérou: à lire également

Récit de voyage #1: conseils pratiques et arrivée à Lima Récit de voyage #2: Chachapoyas et le Canyon de Sonche Récit de voyage #3: La Forteresse de Kuelap Récit de voyage #4: Estancia Chillo et Réserve de Milpuj Récit de voyage #5: Mausolées de revash et musée de Leymebamba Récit de voyage #6: Les Chutes de Gocta Récit de voyage #7: Sarcophages de Karajia et Caverne de Quiocta Récit de voyage #8: Rodriguez de Mendoza Récit de voyage #9: Que faire à Chiclayo Si vous aussi vous souhaitez découvrir le Pérou hors des sentiers battus, n'hésitez pas à contacter Vanessa et Martina, elles se feront un plaisir de vous organiser un voyage sur mesure!

Quelques photos de la région de Trujillo

Que faire à Trujillo Que faire à Trujillo Que faire à Trujillo Que faire à Trujillo Que faire à Trujillo Que faire à Trujillo Que faire à Trujillo Que faire à Trujillo Que faire à Trujillo Que faire à Trujillo Que faire à Trujillo Que faire à Trujillo Que faire à Trujillo

Huaca del Sol y de la Luna

Que faire à Trujillo

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tidus457 16904 partages Voir son profil
Voir son blog