Magazine High tech

Latence et production audio avec MAGIX Music Maker 2016 Premium

Publié le 09 mars 2017 par Magix @Magix_FR

MAGIX Music Maker 2016 Premium est une station audio-numérique (DAW) simple adaptée aux débutants qui font leurs premiers pas dans la création musicale numérique. Bien que l’utilisation de ce DAW soit facile à apprendre, la qualité des productions et du mixage final ne doit pas être sous-estimée : il s’agit du « petit frère » des solutions logicielles professionnelles de MAGIX telles que Samplitude Pro X2 et Sequoia 13 aux moteurs audio hybrides sophistiqués utilisés par les producteurs et les spécialistes du mastering dans le monde entier. Compte tenu de ce qui précède, Music Maker devrait en fait être intégré à un home studio en tant qu’outil de base modulable, extensible, et avec lequel produire de la musique reste simple.

audio-latency-1-

Figure 1 – Music Maker est une station audio-numérique (DAW) qui s’adapte à votre système et qui a été conçue pour être simple à utiliser.

En tant que fabricant de solutions audio numériques, revendeur des lignes de produits MAGIX et musicien indépendant, j’espère faire en sorte que les autres producteurs qui utilisent Music Maker comprennent mieux comment intégrer le programme de manière optimale à leurs flux de travail et comment exploiter tout son potentiel. Je souhaite par ailleurs répondre aux questions les plus récurrentes qui m’ont été posées par les clients. Cet article est le premier d’une série qui tente de résoudre les questions complexes et soulager les frustrations rencontrées par les musiciens peu habitués aux problèmes de configuration matériel/logiciel qui apparaissent dans la production de musique numérique.

Faire de la musique avec un PC ordinaire ? Les ressources vitales se partagent…

De nombreux nouveaux artistes ont installé Music Maker, qui a été conçu à des fins d’utilisation privée et de divertissement, sur un ordinateur portable ou sur le bureau de leur PC. Ces appareils ne sont pas configurés a priori pour l’édition et la production musicale, et l’édition musicale multipiste est plus compliquée pour l’ordinateur que cela en a l’air compte tenu des ressources système disponibles. Même les ordinateurs vendus directement pour la production multimédia ne sont parfois rien d’autre que des ordinateurs destinés aux jeux vidéos. La plupart des plaintes des clients en ligne concernent les ordinateurs, et même neufs dans certains cas, qui ont des problèmes de performance lors de la lecture et de l’enregistrement de leur musique.

De nombreuses raisons menant à un certain nombre de facteurs sont à l’origine de tels problèmes de performance.

  • L’architecture et la vitesse du CPU,

  • la quantité de mémoire RAM du système disponible,

  • Les processus d’arrière plan et la latence du système,

  • les pilotes et tampons audio,

  • Le matériel informatique installé qui pourrait provoquer la latence,

  • et enfin comment votre station audio-numérique fonctionne avec ces configurations et réagit à tous ces facteurs.

Les points de caractéristiques suivants, relatifs à la façon dont le son est traité dans un PC, sont valables pour Music Maker mais aussi pour tout autre station audio-numérique sur le marché. C’est pourquoi n’importe quel ordinateur peut être sujet à des problèmes de performance lorsque les paramètres du logiciel ne sont pas ajustés au matériel informatique sur lequel il est installé. Il n’y a pas de préréglage universel, qui fonctionne à tous les coups, et la méthode utilisée pour configurer une station audio-numérique est un art plutôt qu’une science.

Avant de commencer une production, vérifiez la latence.

Dans le domaine de la production musicale sur PC, la latence audio est la source principale des mauvaises performances. Avant de commencer à travailler sérieusement avec Music Maker ou un autre produit de la famille MAGIX, vous devriez tester la latence du système afin d’identifier les programmes d’arrière-plan problématiques. Ces programmes ou processus fonctionnent souvent à votre insu, peuvent utiliser les ressources de votre système et générer des coupures, craquements, retards et distorsions qui ruinent le projet et enterrent le plaisir de produire de la musique. Il existe plusieurs programmes à télécharger gratuitement, mais je recommande LatencyMon de Resplendence aux nouveaux utilisateurs, le plus simple. Le programme devrait être démarré seul, sans qu’aucun autre programme soit ouvert, afin de pouvoir mesurer précisément l’utilisation des ressources de votre système.

audio-latency-2

Figure 2 – LatencyMon affiche tous les processus afin de reconnaître ce qui pourrait être stoppé dans le système.

Cet outil simple permet d’évaluer les capacités audio de votre ordinateur en temps réel en en vérifiant la latence. Lorsque des programmes ou processus sont détectés, un message signalant que votre PC n’est pas adapté aux communications audio en temps réel s’affiche dans la fenêtre principale du programme, et les barres de latence vous aide à identifier les programmes et processus à l’origine de cette latence. Exemples de programmes générant de la latence :

  • Les programmes de back-up ou sauvegardes qui se connectent à un disque dur externe ou à un Cloud

  • Les cartes réseaux, WiFi et Bluetooth inclus

  • Les pilotes de périphériques externes, dans lesquels les programmes de configuration sont généralement installés lorsqu’ils sont raccordés au PC comme les souris de jeu et claviers spéciaux.

  • Les scanners de logiciels malveillants et autres anti-virus,

  • les programmes chargés au démarrage du système qui recherchent des mises à jours automatiques.

Si tout est en vert à la fin du test, votre système dans son état actuel est adapté. Lorsque des programmes et des processus qui ralentissent les performances de votre station ont été détectés, les indicateurs d’état déterminent les tâches qui en sont la source. Si vous laissez fonctionner le programme environs dix minutes, suffisamment de données apparaissent pour évaluer les problèmes potentiels, les erreurs de page ou valeurs de deferred procedure calls ou interrupt service routines (Appels de procédure différés et routines du service d’interruption) élevées, principalement liées aux pilotes et aux « allocated resources » (Ressources réparties).

Une erreur de page se produit lorsque le système n’a plus assez de mémoire physique et que la partie du programme que vous utilisez à ce moment sera stockée jusqu’à nouvel ordre dans la mémoire virtuelle. Un programme peut transférer suffisamment d’informations dans la mémoire virtuelle pour perturber la lecture ou l’édition. Le terme « Erreur » ne devrait pas être interprété de manière négative dans ce contexte, comprenez-le plutôt comme une description d”un état de transition pour une quantité d’informations données transférées de ou dans la mémoire physique à ce moment là.

audio-latency-3

Figure 3 – L’onglet « processus » peut vous aider en cas de recherche d’erreurs de pages massives.

Vous pouvez afficher la liste des ressources et des erreurs de page émergentes (Hard pagefaults) dans l’onglet « Processus » afin d’identifier rapidement les processus susceptibles de perturber les ressources système de votre PC. Il s’agit d’une information importante, car les programmes qui produisent un grand nombre de pages d’erreur peuvent littéralement épuiser les ressources système mémoire physique incluse et c’est pourquoi il est recommandé de surveiller ces programmes ou processus de plus près. Il n’y a pas de règle systématique dans cette tâche d’évaluation car chaque ordianteur est différent. Les pages d’erreur peuvent être affichées en ordre croissant ou décroissant dans le programme ; il suffit de cliquer sur l’en-tête de cette colonne.

Figure 4 - L'onglet « Drivers » délivre des informations qui permettent de détecter des temps d’exécution DPC et ISR élevés.

Figure 4 – L’onglet « Drivers » délivre des informations qui permettent de détecter des temps d’exécution DPC et ISR élevés.

Les temps d’exécution DPC et ISR élevés sont marqués par le programme et sont affichés dans l’onglet « Pilotes » et les résultats peuvent être classés comme dans l’onglet « Processus ». Dans cette catégorie, les problèmes dépendent généralement du système et du matériel informatique installé sur votre ordinateur utilisant un pilote, ce matériel pouvant être essentiel pour le fonctionnement normal de votre ordinateur ou non. Il serait ainsi possible d’interrompre temporairement l’utilisation de cet appareil ou de ce service lorsque vous souhaitez produire de la musique. Chaque symptôme doit être traité au cas par cas, il n’y a jamais de solution parfaite.

Adieu Latence…Bonjour Pilotes audio !

Bien que sur le marché le matériel et les logiciels soient présentés comme ayant une latence nulle, vous devriez savoir qu’il y en a toujours même si celle-ci correspond à 1-3 ms ; une valeur inférieure à 10 ms est imperceptible pour la plupart des gens. Vous devriez par conséquent tenter d’obtenir une latence moindre sans vous acharner à éliminer toute latence sur votre ordinateur, car cela est impossible. Une fois tous les problèmes de latence identifiés et ajustés de manière optimale, (selon ce qui est possible dans le système), les options du logiciel Music Maker doivent être définies dans les paramètres du système afin qu’il utilise le pilote audio correct avec les paramètres de mémoire tampon corrects. Ceci est également une forme d’art plutôt qu’une science. Nous traiterons ce sujet au cours du prochain article et voyage dans l’univers Music Maker, en dévoilant le mystère des apparitions de craquements et de coupures dans nos enregistrements.

fdfdfdf
Derek Neuts

Derek a débuté sa carrière informatique, multimédia et musicale à l’âge de neuf ans, en bénéficiant d’un enseignement privé en piano classique et composition. Il a été formé et a travaillé en tant que technicien en informatique, ainsi que monteur et réalisateur de films au format vidéo. Il a plus de 20 ans d’expérience en technologie. Derek a obtenu une Licence en Économie et Communication à l’Université de Marylhurst et prépare un Master en psychologie Organisationnelle et industrielle à l’Université de Capella. Il est propriétaire de DAW Studio Systems, un fournisseur de solutions pour stations audio-numériques spécialement adaptées aux produits MAGIX.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Magix 572 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte