Magazine Culture

La Tragédie Française

Publié le 09 mars 2017 par Le Journal De Personne

La tragédie française n'a rien à envier à la tragédie grecque.
Il y a le même tiraillement entre devoir et pouvoir.
La même dette. La même requête.
On ne s'en sort pas parce qu'on ne cherche pas à s'en sortir.
On ne désire ni vivre, ni mourir!
Mais pâtir, en pâtir. Comme si souffrir faisait jouir ou réjouir.

Les grecs font du théâtre. La France fait du cinéma. Son cinéma.
Elle projette le mal pour se faire du bien.
Et elle pleure en apprenant qu'elle se leurre, qu'elle vit et meurt pour du beurre !
Il est mort le soleil pour tous ceux qui sont ou font pareil. Ce sont les mêmes qui reviennent au même.
Idem... idem... idem.

Ce n'est pas cette France que j'aime.
Celle qui transforme les faux problèmes en emblèmes
La cinquième roue de la charrette qui ne sert qu'à se donner bonne conscience.
Sur le cours des évènements, elle est hélas sans incidence.
Elle y est, mais comme si elle n'y était pas.

L'État n'est là que pour nous épargner quelques attentats... à la pudeur, à la rigueur, à la valeur marchande des êtres et des choses.

Le quatrième pouvoir a pris le pas sur les trois premiers.
L'exécutif piétine le législatif à coups de 49-3...
Et le législatif est piétiné par le judiciaire, qui devient avec son mur des cons, hors la loi.

C'est le pouvoir médiatique qui s'est octroyé tous les droits.
C'est lui qui fait et défait l'opinion.
C'est lui qui fait la pluie et le mauvais temps.
Non dans l'intérêt général, mais dans l'intérêt du capital.
Des capitaux qui décapitent les capitaines!

Nous n'avons guère le choix qu'entre la droite la plus bête et la gauche la plus hypocrite.
Je plains et je crains les ambidextres... tous ceux qui se servent des deux mains pour vider les caisses de notre bonne vieille noblesse.

Français, Françaises! Réveillez-vous !
La réalité que vous avez sous les yeux, est une fiction conçue et réalisée pour saper les fondements de votre nation.
Si je vous dis concrètement que Sarkozy n'a jamais existé, que Hollande n'existe pas et que votre prochain président n'existera pas vous ne me croirez pas... parce que c'est vous qui les faites exister en assistant à leur spectacle d'intermittents.

Même avec l'argent du Qatar on n'est pas très beaux à voir...
Allô c'est qui ? Raymond ? Raymond qui ? REMONTADA !
Ne bouge pas... je descends !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Le Journal De Personne 72269 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte