Magazine Culture

Cinéma : Chacun sa vie, la critique

Publié le 10 mars 2017 par Framboise32

Cinéma : Chacun sa vie, la critique

Film francais écrit et réalisé par  Claude Lelouch avec Éric Dupond-Moretti, Johnny Hallyday, Nadia Farès, Jean Dujardin, Christophe Lambert, Antoine Duléry, Elsa Zylberstein, Marianne Denicourt, Raphaël Mezrahi, Rufus, Julie Ferrier, Mathilde Seigner, Chantal Ladesou, Gérard Darmon, Ramzy, Stéphane de Groodt, Samuel Benchetrit, Jean-Marie Bigard, Déborah François, Liane Foly, Francis Huster, Michel Leeb, Vanessa Demouy, Philippe Lellouche, Béatrice Dalle, Vincent Perez, Zinedine Soualem, William Leymergie

Synopsis : 12 histoires sur l’intime conviction, conduisant à une 13e.

L’adapation et les dialogues sont de Pierre Uytterhoeven, Valérie Perrin et Grégoire Lacroix. Le film sort le 15 mars 2017. Il est distribué par  Metropolitan FilmExport. La bande annonce est ici

Chacun sa vie est un film dont l’histoire se déroule à Beaune (Côte-d’Or) sous fond de festival de jazz. Le casting est composé d’une multitude d’actrices et d’acteurs connus (plus ou moins), de Johnny Hallyday à Jean Dujardin en passant par Béatrice Dalle et Zinedine Soualem et le pénaliste Eric Dupond-Moretti. Les rôles sont plus ou moins importants mais il faut bien avouer qu’il y a du monde. Le problème est que les interprétations ne sont pas toutes de qualité, loin de là.

L’idée est de suivre une trentaine de personnes qui, à priori n’ont pas de raison de se connaitre, mais qui vont se croiser le temps d’un procès, en étant juge, avocats, et  jurés. D’ailleurs la scène de fin se déroule dans un tribunal et tous les personnages y sont réunis.

L’idée du film est venu au réalisateur en asssistant à un procès. La question est « de quel droit peut on juger quelqu’un ? » en pointant les travers de chacun.  Johnny Hallyday  y joue son propre rôle et il faut bien l’avouer offre les meilleures scènes de ce film « fouilli ». Eh oui , le film a beau dégager de la sympathie, il est très fouilli à en devenir fastidieux.  Le film est déstructuré et Lelouch explique que tout est écrit ! De toute facon, ca ne change pas la donne.

Le film est donc centré autour d’un tribunal et d’un hôpital. Lelouch a voulu aborder ses deux sujets, celui de la justice inspiré d’une réflexion,  celui de la santé le ramenant à une histoire personnelle douloureuse. Les deux sujets sont survolés, certains personnages sont superficiels.

Si vous aimez le cinéma de Claude Lelouch, Allez découvrir ce film. C’est un film choral réunissant un casting de célébrités.  Pour les autres, Il en a fait de meilleurs…  Un homme et une femme, ou encore Itinéraire d’un enfant gâté


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Framboise32 23767 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine