Magazine France

ça sentait fort la #PesteBrune, ce samedi, à Rungis #FêteduPaysRéel #Civitas #antifa

Publié le 12 mars 2017 par Gédécé @lesechogaucho

ça sentait fort la #PesteBrune, ce samedi,  à Rungis #FêteduPaysRéel #Civitas #antifa

La dénomination de cet événement prête franchement à l’ironie. Des gens qui sont aussi tourmentés par leurs obsessions religieuses, à l’idéologie pathétiquement archaïque, chevillés dans un passé révolu et des traditions antédiluviennes si chauvines, une image de la réalité, vraiment ?  La lie la plus raciste, xénophobe et sexiste de notre pays,  aux idées les plus rétrogrades qui soient,  s’est donc réunie ce samedi à Rungis.  Civitas, Parti de la France, le tout allié au vieux Le Pen et ses saillies (même pas) drôlatiques frisant toujours le mauvais goût le plus détestable, tout un programme… Au menu (tenez-vous bien à votre chaise et préparez votre sac à vomi ) : fin de la laïcité avec suppression de la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat, annulation rétroactive du mariage pour tous, abrogation de la loi Veil et interdiction de l’IVG, « rechristianisation » de la France et de l’Europe, retour au catholicisme comme religion d’Etat,  sortie de l’Union Européenne, fin des droits de succession…. Que du bonheur, à tous les niveaux ! Le pire, c’est qu’avec des idées pareilles,  ces illuminés – visiblement malades de la peste (brune)  – pour qui le FN serait trop « socialiste » (ne riez pas) songent sérieusement à présenter des candidats aux élections législatives, parmi lesquels des personnalités particulièrement connues pour leurs idées progressistes et soucieuses de l’intérêt collectif. On y trouve en effet déjà de fiers humanistes, comme  Marie d’Herbais (présentatrice du blog de Jean-Marie Le Pen) , qui s’est illustrée par son plaisir de la pratique des quenelles en famille et en public (et dont le mari n’est pas un inconnu au FN, dans l’entourage de MLP), ou Alexandre Gabriac, petit nervi nazi violent qu’on ne présente plus tant ses méfaits sont nombreux… Que du beau linge. Mais la pluralité démocratique et la liberté d’expression, me direz-vous… ? Allez-vous faire voir ailleurs.  Aucune compromission d’aucune sorte avec ces gens là, dangereux et attentatoires à nos libertés fondamentales, qu’il s’agit de protéger, aujourd’hui plus que jamais.

ça sentait fort la #PesteBrune, ce samedi,  à Rungis #FêteduPaysRéel #Civitas #antifa

Advertisements

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 127381 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte