Magazine Culture

Sommes-nous intelligents ?

Publié le 12 mars 2017 par Le Journal De Personne

L'intelligence.
C'est notre nouveau paradigme.

Mais on ne sait toujours pas
ce que c'est que : l'intelligence ?
Et on sait encore moins
ce que c'est qu'un paradigme ?
On sait juste
qu'il faut avoir une vue d'ensemble
pour voir à quoi ça ressemble...

Il nous suffit aujourd'hui
de faire un saut dans un réseau
pour cesser d'être un sot ;
Pour saisir le sens de l'intelligence ;
pour le capter ou l'adopter.

Parce que figurez-vous que,
dans un réseau,
on prend et on est pris.
On prend quand on comprend.
Et quand on ne comprend pas,
on est pris ou surpris.

Et qu'y-a-t-il à comprendre
pour ne pas se méprendre ?
Que dans un réseau,
tout est lié pour celui qui sait lire
sans délirer.

Tout est compris
pour celui qui cherche à comprendre.
Pas d'élément isolé, ni d'être désolé.
Toutes les particules
agissent et interagissent ensemble...
les unes ne vont pas sans les autres...
leur énergie est synergique.
Leur logis, cinétique.
Leur puissance, dynamique.
Leur existence, magnétique.

C'est la définition même
de l'intelligence :
notre faculté, notre capacité de voir
jusqu'à quel point :
tout est lié, relié,
heureusement et dangereusement.
Le petit caillou et le grand astre.
Une scène de ménage
et une bombe atomique,
le battement d'aile d'un papillon
avec toutes ses répercussions
sur le petit écran de notre ordinateur.

Tout est désormais traçable...
Plus rien ne s'efface,
parce que le moindre de nos gestes
laisse des traces.

Il n'y a plus ni mal, ni bien
mais des liens que notre intelligence
retient et n'est intelligente
que si elle y parvient,
que si elle arrive à les retenir
et à les entretenir.

Intelligere,
ça veut dire en latin :
digérer le lien qui existe entre A et B...
et du coup gérer tout l'alphabet.

C'est cette intelligence
qui lie en liant et relie en reliant,
qui fait de chacun d'entre nous :
un être dans le monde
qui ne peut se comprendre
sans ces liens
et sans cette liaison fatale.

Comprendre que tout est compris.
En extension et en compréhension,
c'est rendre le monde sensible
un peu plus compréhensible...
un peu plus intelligible .

On peut maintenant se le dire
sans aucune désobligeance :
pour nous en sortir,
il nous faut brandir
l'arme de l'intelligence.
"Soyons intelligents"!
Retrouvons le lien
pour toute quête
et toute conquête de sens.
C'est le nouveau modèle
pour toute pensée.
Pour toute action.
Le nouveau paradigme
qui nous relie les uns aux autres.

En guise d'exercice,
je vous propose de revoir
les mots d'ordre
de nos candidats
à l'élection présidentielle
pour mesurer
leur part d'intelligence.
Le mot d'ordre le plus pertinent
est celui bien entendu
qui comporte le plus
de sous-entendus...

Marine dit :
On vote pour ou contre la France.
Hamon dit :
Il y a un futur désirable
Fillon dit :
Je suis le système de l'anti-système
Macron dit :
Ils sont en panne, je suis en marche
Mélenchon dit :
L'état ce n'est pas moi, c'est toi.

Pardonnez-moi
si j'ai un peu forcé le trait,
mais c'est pour vous signifier
que votre préféré,
c'est forcément votre portrait !

Personne


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Le Journal De Personne 72269 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte