Magazine Cinéma

Les encombrants de Jeanne Faivre d’Arcier

Par Anneju71 @LesMotordus

Ce mois-ci, j’ai décidé de rattraper mon retard concernant Milady Thriller ! Donc ne soyez pas étonnés ;-). C’est le mois Milady Thriller !

« Alors on parle poubelle ? Pfffff n’importe quoi !!! »

C’est l’histoire d’une petite fille dénommée Cerise (non pas celle de Groupama), trouvée à Pigalle un petit matin, dans le tiroir d’une commode abandonnée aux encombrants. Tout le monde se l’arrache, ce petit bout de zan, des quinquagénaires homos aux patronnes de bars, en passant par les putes au grand cœur, les mythomanes flamboyants, les intellos déjantés, les paumés fracassés, sans oublier les petits vieux bien propres sur eux : ce mélange subtil de doux dingues, de rêveurs, d’artistes, de ratés et de truands qui forment la population du quartier. Ils rivalisent tant et si bien que la gamine passe de l’un à l’autre comme un ballon de rugby, au nez et à la barbe des flics. Une enquêtrice un peu paumée a eu vent de cette affaire de nourrisson trouvé sur le bitume. Elle soupçonne un kidnapping, un cas de la maltraitance, l’œuvre d’un réseau de pédophiles. Ou pire encore…

 » Alors Anne-Ju, tu avais une benne assez grande ;-). »

En tout cas, je ne mettrai pas ce livre dans les encombrants. Merci à Lilas de Milady Thriller de m’avoir proposé ce livre. J’avoue que c’est uniquement la couverture qui m’a donné envie de le lire. Je marche souvent au feeling et j’ai aussi confiance dans les livres que Lilas me propose ;-).

Donc me voilà partie en plein Pigalle, entre les bars plus que douteux, des habitants marginaux, un bébé dans un buffet qui traîne sur le trottoir. Et ce petit bout de chou va être récupéré par un habitant du quartier et il va passer de foyer en foyer. Tout le monde veut cajoler Cerise. Mais quelle est son histoire ? et sa mère ?

Je n’en dirai pas plus sur l’histoire car je vous laisse découvrir ce quartier et ses habitants. Mais je vous rassure, vous allez passer un bon moment.

J’ai eu le sentiment d’être au théâtre et d’assister à une comédie par moment. Car oui il y a des moments assez drôles comme celui où la police joue à cache-cache avec Cerise. Mais vous vous doutez bien qu’il n’y a pas que cela.

Car dans les encombrants, on n’a pas que des meubles. On a des passés plus ou moins difficiles pour certains, des situations actuelles qui pèsent et que l’on aimerait bien se débarrasser, la violence qui sévit à chaque coin de rue. Mais aussi des voisins, de la famille, des ennemis que l’on rêve de mettre dans une benne et qu’elle soit enlevée le plus vite possible.

A travers, cette petite fille qui représente un avenir tout neuf, Jeanne Faivre d’Arcier nous montre aussi que l’on a tous un poids que l’on rêve de mettre à la poubelle. Je vous conseille ce récit poignant. Partez à la découverte de ces encombrés de la vie.

Je vous mets le trailer du livre car je le trouve super bien fait ;-).

Les encombrants de Jeanne Faivre d’Arcier – Edition Milady Thriller – paru le 17/02/2017 – 336 pages – 7.90€


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Anneju71 12503 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte