Magazine Santé

FÉCONDITÉ : L'alimentation compte pour beaucoup dans la santé du sperme – Human Reproduction Update

Publié le 14 mars 2017 par Santelog @santelog

FÉCONDITÉ : L'alimentation compte pour beaucoup dans la santé du sperme  – Human Reproduction UpdateUne alimentation saine améliore la qualité du sperme conclut cette équipe italienne qui recommande l'adoption d'un régime alimentaire sain pour une meilleure fécondité masculine. Cette toute première revue systématique de la littérature sur le sujet, présentée dans la revue Human Reproduction Update apporte aussi un aperçu complet des données sur l'effet de l'alimentation et de la consommation de différents aliments et nutriments sur la fertilité et la fécondité.

Les chercheurs de l'Universitat Rovira i Virgili (URV) et de l'Institut de Recherche Sanitaire Pere i Virgili (Tarragone-Espagne), ont mené cette revue systématique et montrent que pour optimiser la qualité des spermatozoïdes des changements de style de vie simples tels qu'une pratique régulière de l'activité physique, la réduction de la consommation d'alcool et de la caféine ou les thérapies cognitivo-comportementales ou le yoga pour réduire le stress, mais également une alimentation équilibrée, peuvent faire une grande différence dans la détermination des paramètres du sperme.

Leur méta-analyse indique que :

-de mauvais paramètres de la qualité du sperme sont inversement associés aux régimes alimentaires sains, riches en certains nutriments tels que les acides gras oméga-3, certains antioxydants (vitamine E, vitamine C, β-carotène, sélénium, zinc, cryptoxanthine et lycopène), la vitamine D et l'acide folique et allégés en acides gras saturés et en acides gras trans.

-Le poisson, les crustacés, les fruits de mer, la volaille, les céréales, les légumes et les fruits, les produits laitiers à faible teneur en matière grasse et le lait écrémé sont associés positivement à plusieurs paramètres de qualité du sperme.

-En revanche, une consommation trop élevée d'aliments à base de viande transformée, soja, pommes de terre, produits laitiers non allégés, en fromage, café, alcool et sucres sont associés à des spermatozoïdes de " mauvaise qualité " . Ainsi, une consommation trop élevée d'alcool, de caféine, de viande rouge et de viande transformée, chez les hommes, a une influence néfaste sur les chances de conception.

Ces résultats mettent en évidence le fait que l'adhésion par les hommes à un régime alimentaire sain, comme le régime méditerranéen par exemple, est de nature à améliorer considérablement la qualité du sperme et la fécondité de leur partenaire.

2017 doi: 10.1093/humupd/dmx006 Dietary patterns, foods and nutrients in male fertility parameters and fecundability: a systematic review of observational studies

FÉCONDITÉ : L'alimentation compte pour beaucoup dans la santé du sperme  – Human Reproduction Update
Plus d'études sur la Fécondité


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 62405 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine