Magazine Société

Eurovision: Une chanteuse russe interdite d'entrée en Ukraine

Publié le 29 mars 2017 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! Recherche par tags (mots-clés) Recherche d'évènements (agenda) Les services de sécurité ukrainiens ont annoncé, le 22 mars 2017, l'interdiction d'entrée sur le territoire ukrainien pour trois ans à la candidate russe à l'Eurovision. L'Ukraine reproche à Julia Samoylova d'avoir donné un concert en Crimée. La chanteuse devait se rendre à Kiev pour la prochaine édition du concours de chant européen, qui aura lieu le 13 mai.

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Grigori Karassine, a immédiatement dénoncé une décision "révoltante". Les organisateurs du concours de l'Eurovision, l'Union européenne de Radiodiffusion (EUR), se sont dits déçus par une décision allant "à l'encontre de l'esprit du concours et de la notion d'accueil qui fait partie de ses valeurs".

Julia Samoylova, chanteuse russe en fauteuil roulant âgée de 27 ans, avait été sélectionnée le 12 mars 2017 par la Russie pour interpréter à l'Eurovision une chanson d'amour intitulée "Flame Is Burning" ("Une flamme brûle"). Sa sélection avait été dénoncée par certains Ukrainiens, la chanteuse ayant participé en 2015 à un concert dans la péninsule ukrainienne de Crimée, annexée par la Russie au printemps 2014. Pays hôte du concours grâce à sa victoire lors de l'édition 2016, l'Ukraine avait ensuite averti qu'elle s'apprêtait à interdire l'entrée sur son territoire à Julia Samoylova, dénonçant une "provocation" russe.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Podcastjournal 101429 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine