Magazine Côté Femmes

TANGLE TEEZER, mon bilan après 1 an d’utilisation ➜ Faut-il jeter ou vénérer la brosse à cheveux en plastique?

Publié le 29 mars 2017 par Lalutotale @lalutotale
TANGLE TEEZER, mon bilan après 1 an d’utilisation ➜ Faut-il jeter ou vénérer la brosse à cheveux en plastique?

Aaaah la brosse ...! Si ce nom vous évoque vaguement quelque chose, c'est normal : on a beaucoup entendu parler de cette brosse à cheveux dite révolutionnaire il y a environ 2 ans. Depuis, elle est un peu tombée dans l'oubli ( peut-être pas la désuétude non plus ) et je trouve dommage que celles qui l'utilisent au quotidien ne décident pas d'en parler après quelques mois de brossages quotidiens.

Parce que perso, à 13,50€ le biniou en plastique, j'aurais aimé savoir si mon achat méritait l'investissement.

Alors je me dis que peut-être toi, oui toi derrière ton écran, tu cherches aussi cette information : est-ce que oui ou non, le bousin mérite que tu claques plus de dix euros ? Comme je suis très sympa, j'ai pris mon clavier à deux mains pour t'en causer un peu et te donner mon avis.

TANGLE TEEZER, mon bilan après 1 an d’utilisation ➜ Faut-il jeter ou vénérer la brosse à cheveux en plastique?

Souviens-toi l'hiver dernier. J'avais craqué sur cette brosse lors de mon premier passage post-partum chez Séphora . J'étais en pleine descente d'hormones, je me trouvais moche, grosse et re-moche. Mais j'avais quand même mis mon gros manteau taillé dans une canadienne ( la tente, pas la québécoise ) et avais daigné mettre le nez dehors pour claquer mes -25% en boutique. Après tout, ça faisait des mois que je ne m'étais pas offert un plaisir égoïste, préférant dépenser mes sous pour que LaLutine ne manque de rien. En fait, je suis allée spécialement chez Séphora pour cette brosse à cheveux.

Pourquoi ? Parce qu'on sait toutes qu'après un accouchement, on peut subir bien des affres capillaires...Personnellement cela s'est traduit chez moi par la perte d'un certain nombre de tifs. Bwoh, rien de très impressionnant non plus puisque j'ai lu que certaines femmes les perdaient par poignées entières...#ViveLaGrossesse. Je ne faisais pas partie de cette population-là, n'empêche que, j'ai bien observé que mes cheveux étaient grandement fragilisés, tout fins qu'ils étaient. Salope de descente d'hormones. Je voulais donc tester cette brosse miracle qui n'agresse pas la choucroute, mais j'avais besoin de savoir si j'optais pour la version classique ou la version compacte ( bien plus sexy dans sa version L uLu Guiness lipstick que j'avais repérée sur Internet ) ( oui je suis le genre de meuf à craquer sur un packaging #Don'tJudgeMe )

En fait, la première fois que j'ai vu cette brosse sur les internets, elle m'a faite penser à celles que les mômes utilisent pour coiffer leurs poupées. Toute de plastique vêtue, le manche en moins certes. Mais devant la promesse de démêlage tout en douceur et de brillance absolue, évidemment j'ai craqué.

TANGLE TEEZER, mon bilan après 1 an d’utilisation ➜ Faut-il jeter ou vénérer la brosse à cheveux en plastique?

Finalement, vous voyez que j'ai opté pour la version classique. Sobre, noire, sans fioritures, on constate toutefois à sa face supérieure qu'elle a bien vécu 😁. C'est la preuve, tu vois. La preuve que je l'ai déjà utilisée à fond les ballons.

Si je l'ai choisie elle plutôt que mon envie de départ ( la version colorée et compacte facile à trimballer en voyage ), c'est grâce à une vendeuse Séphora. Figurez-vous qu'avec la touche ultra-négligée que je me payais ce jour-là, la mine terreuse sous les néons loin d'être flatteurs, et la joie de vivre d'un condamné montant sur l'échafaud, à ma question " je prends la petite jolie ou la grosse moche ? " la vendeuse m'a répondu la grosse moche. J'aurais pu le prendre personnellement. Mais lorsqu'elle a ajouté " vos cheveux sont déjà très beaux et très brillants, et l'avantage de la brosse classique, c'est que vous pouvez même l'utiliser sous la douche, contrairement à la compacte. ", j'ai juste retenu le compliment sur ma tignasse. Un compliment, les gars. J'ai failli en pleurer d'émotion et lui rouler un patin devant tout le monde. ( encore cette salope de descente d'hormones, tout ça )

En plus, j'ai apprécié qu'elle me dirige vers le produit le moins onéreux des deux : 13,50€ la version originale contre 16,50€ la version compacte ( mais certains coloris sont vendus 8,20€ exclusivement sur internet ). J'avais pas le sentiment d'être prise pour une dinde. Avec mes 25% de réduction, je suis donc repartie avec ma brosse à 10€ sous le bras, les yeux humides ( la truffe un peu aussi ) de reconnaissance envers la vendeuse.

TANGLE TEEZER, mon bilan après 1 an d’utilisation ➜ Faut-il jeter ou vénérer la brosse à cheveux en plastique?

Alors vous me direz : mais qu'a-t-elle de spécial cette brosse ?

Déjà sur mes photos, vous vous êtes sans doute aperçues de sa forme bien particulière. Et pis y'a pas de manche. Mais vous constatez aussi que tous les éléments sont en plastique, des picots au corps de la brosse en passant par son emballage ( que j'ai bien entendu viré depuis ).

Au bout de ces centaines de picots, il n'y a pas de " boules " comme on peut le voir sur certaines brosses à cheveux classiques. En général, ces fameuses excroissances ont le pouvoir de me retirer des plaques entières de cuir chevelu lors du démêlage de mes tifs. C'est dire si j'étais contente de ne pas en voir sur la.

Manche, boules...Va y'avoir un sacré florilège de requêtes Google tordues, les gars.

TANGLE TEEZER, mon bilan après 1 an d’utilisation ➜ Faut-il jeter ou vénérer la brosse à cheveux en plastique?

La forme particulière de la brosse, en " virgule asymétrique ", permet une excellente prise en main. Non mais je veux dire vraiment excellent e quoi. Je suis le genre de nénette à faire tomber ma brosse à cheveux tous les jours en me coiffant, parce que le manche me glisse des mains ( coucou les requêtes Google chelous ! ).

Ma je crois de mémoire ne l'avoir jamais faite tomber en un an d'utilisation. ( Et puis de toute façon, elle peut bien se casser la gueule, je doute fortement que le plastique casse ).

elle démêle mes gros tas de noeuds du matin ( Et effectivement, le brossage/démêlage s'effectue tout en douceur, certainement parce que la main est au plus près de la choucroute. On effectue des gestes plus précis, plus doux avec sa chevelure. Et je vous jure, c'est un putain de miracle : poke si toi aussi tu fais de la GRS pendant ton sommeil ) sans me faire mal DU TOUT.

En effet, je suis du genre à " craindre des cheveux " comme on le disait dans les années 90. ( aujourd'hui si tu dis à quelqu'un " tu crains des cheveux ", tu as toutes tes chances de prendre une mandale ) . Tu peux me planter une punaise dans la main, il se passera rien. Mais il suffit de me tirer les cheveux pour que j'hurle comme une possédée. Et bien avec cette brosse, je ne ressens pas la moindre douleur sur le scalp. C'est bien simple, lors de mes premières utilisations, je n'y croyais tellement pas que je repassais un peigne dans mes cheveux juste après avoir brossé avec la : " s'pas possible, doit encore y'avoir plein de noeuds dans c'merdier ". Beh non. Plus le moindre noeud mes amis. En toute décontraction, la fibre capillaire digne et droite. J'en revenais pas.

TANGLE TEEZER, mon bilan après 1 an d’utilisation ➜ Faut-il jeter ou vénérer la brosse à cheveux en plastique?

En plus de faciliter grandement plus ardus des démêlages, je trouve que ma tignasse est beaucoup plus brillante depuis que je l'utilise. Evidemment. C'est mathématique. Tu agresses moins, donc tu perds et casses beaucoup moins de cheveux. Rapidement, j'ai constaté que la timide chute de mes tifs s'était endiguée, pour mon plus grand plaisir. Et je sais pas si c'est juste une impression, mais comme tu n'arraches pas ton cuir chevelu et donc un gros tas de sébum avec cette brosse, elle se " salit " beaucoup moins.

Néanmoins, je vous déconseille de l'utiliser après avoir pshitté un shampooing sec : la brosse s'encrasse vite et les particules blanches de shampooing sec se répartiront sur vos cheveux lors du prochain démêlage. Du coup, les gens auront l'impression que tu as de grosses pellicules sexys dans la tête.. Au même titre que les autres brosses vous me direz, il faut éviter de brosser après un shampoo sec. Ou alors procéder à un gros nettoyage de vos brosses régulièrement ( → vinaigre blanc et eau dans les mêmes proportions, on laisse tremper la brosse toute une nuit dans le mélange et on nettoie le lendemain à l'eau savonneuse avec une vieille brosse à dents )

TANGLE TEEZER, mon bilan après 1 an d’utilisation ➜ Faut-il jeter ou vénérer la brosse à cheveux en plastique?

Je ne l'ai encore jamais utilisée sous la douche ( qui fait ça, sérieusement ? ). En revanche je l'utilise aussi souvent sur cheveux mouillés que secs : le constat est identique. Je démêle plus rapidement, plus efficacement et sans douleur. Et tous les jours je me dis à moi-même que j'aurais dû l'acheter bien avant !

Cependant, j'émets un gros bémol sur son efficacité pour certains types de cheveux. En effet, j'ai la chance de disposer d'une touffe à cheveux fins. Pas trop trop raplapla mais pas super dense non plus. Je crois sincèrement que celle qui ont une grosse masse de cheveux épais pourront se viander en beauté avec la TANGLE TEEZER car les picots ne sont pas assez longs pour pénétrer en profondeur une touffe épaisse ( #CoucouRequêtesGoogleTordues ) Je pense que pour les cheveux bouclés, elle ne conviendra peut-être pas...Et pour les cheveux crépus, vous pouvez l'oublier.

Autrement dit, elle conviendra parfaitement aux cheveux fins ou à densité " normale " sur des crinières raides ou ondulées...mais pas aux autres. Mais si vous souhaitez quand même essayer petites rebelles , je vous conseille de tester d'abord la TANGLE TEEZER d'une amie avant de vous lancer.

TANGLE TEEZER, mon bilan après 1 an d’utilisation ➜ Faut-il jeter ou vénérer la brosse à cheveux en plastique?

Pour conclure, vous aurez compris que la TANGLE TEEZER dans sa version classique m'a complètement séduite. Il est même difficile de se passer d'elle une fois que la chevelure a goûté à sa douceur et son efficacité pour démêler et laisser la touffe souple et brillante. Autrement dit, je ne regrette pas du tout mon petit investissement de 13€ !

Enfin et c'est important : je trouve que ma brosse subit plutôt pas mal monn démêlage quotidien : certes elle est rayée sur sa face supérieure, mais vous remarquerez qu'elle n'a perdu aucun picot. Un exploit. Et pis je sais pas vous, mais ça me convient tout à fait qu'elle soit en plastique, et pas en poil de chameau/gnou/cheval/rat/sanglier.

Même si cette version originale est loin d'être sexy dans son packaging, je sais maintenant que je peux craquer sur la version compacte avec plein de zigouigouis dessinés dessus ( y'a même un motif léopard et l'édition Hello Kitty maintenant ) : cette brosse on dirait qu'elle a été pensée pour moi. Je la conseille à toutes celles qui ont les cheveux fins, raides ou ondulés, et qui jouissent d'énormes sacs de noeuds dans leurs cheveux longs tous les matins. La TANGLE TEEZER est absolument divine pour s'occuper de ces touffes-là.

Satisfaction : 10 / 10

Et vous, vous connaissez la TANGLE TEEZER ? Vous en utilisez déjà une ?

**Mon petit doigt et une lectrice m'ont dit que ma brosse était aussi chez Amazon pour un peu moins cher. Et c'était vrai :

http://lalutotale.com/2017/03/29/brosse-tangle-teezer-cheveux/ Sur mes cheveux avis,beauté,bilan,brillance,brosse,capillaire,cheveux,classique,compacte,critique,douceur,édition,Lulu Guiness,mains,mode,nouveauté,originale,picots,plastique,review,revue,Tangle,Tangle Teezer,Teezer,utilisation,version lalutotale@hotmail.fr Administrator La Lu Totale

TANGLE TEEZER, mon bilan après 1 an d’utilisation ➜ Faut-il jeter ou vénérer la brosse à cheveux en plastique?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lalutotale 6514 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine