Magazine

Le hip-hop est à son âge d’or en Corée.

Publié le 30 mars 2017 par Rbruderm

En Corée, le hip-hop a été introduit à la fin des années 1980. Sous cette influence, beaucoup de chansons populaires des années 1990 se sont mêlées au hip-hop. Bien que ces chansons aient rencontré un grand succès, le hip- hop quant à lui, n'a pas pu attirer l'attention du public. Il comportait des paroles violentes et des critiques contre la société contrairement à la K-pop, qui est composée de paroles d'amour et de rythmes répétitifs. Et nous avons accepté le hip-hop étranger sans rien changer. A cette période, les coréens n'aimaient pas trop ce genre.

Cependant, depuis les années 2000, le hip-hop s'est, petit à petit, adapté à la culture coréenne moderne et le public s'y est intéressé de plus en plus. Par exemple, l'apparition de l'émission télévisée Show Me The Money en 2012 a donné l'occasion d'attirer le public.

Le hip-hop est à son âge d’or en Corée.

Show Me The Money

Show Me The Money est une émission coréenne pour rappeurs ou pour ceux qui veulent devenir rappeur.

Pendant la première saison, la plupart des participants étaient des rappeurs déjà connus. Cependant, après Show Me The Money 1, des acteurs, des K - Idols et des anonymes ont pu y participer. Dans ce programme, la compétition continue jusqu'à ce qu'il n'en reste qu'un. Le gagnant final obtient de l'argent et la chance de sortir un album. De nombreux téléspectateurs s'intéressent aux critiques ( diss en anglais) et satires contrairement à la K-pop. Après le succès de Show Me The Money, beaucoup d'émissions liées au hip-hop ont été créées et aussi le hip-hop devient la tendance majoritaire en Corée.

En fait, il y a beaucoup d 'hommes célèbres dans le milieu du rap, qui ont réussi mais, il n 'y en avait presque pas parmi les femmes. Malheureusement, d'habitude elles se font connaître pour leur apparence, mais pas pour leurs compétences. C'est pour cela qu'elles ont peu d'occasions de montrer leurs talents. Les rappeuses coréennes ne réussissent pas vraiment dans , elles sont éliminées rapidement. Pour montrer que les rappeuses coréennes sont aussi talentueuses, ' Show Me The Money( 언프리티 랩스타 ) Cette émission Unpretty Rapstar a invité des rappeuses underground et leur a permis de monter sur scène. Le nom d adulée du public. Unpretty Rapstar signifie qu'elles misent sur leur talent et non pas sur leur apparence. Cheetah, la gagnante de la saison 1, a grandement réussi. Mais sa rivale, Jessi, a quand même

Le hip-hop est à son âge d’or en Corée.

Les rappeuses d'Unpretty Rapstar Saison 1

Ensuite, Tribe of Hip-hop (힙합의 민족) a fait naître des rappeuses qui sont de vieilles actrices. Au début, les gens ne s'attendaient pas du tout à cela. Des vieilles dames qui font du rap, c'est quand même étrange ! Cependant, après que la première émission ait été diffusée, le public a été enthousiasmé par leur passion. Le public avait des préjugés quant à leur âge et à leur sexe. Elles ont parlé de leurs problèmes d 'actrice, de femme, de société dans des chansons pour les jeunes. De plus, elles pouvaient faire des concerts de meilleure qualité grâce à leur expérience d'interprétation.

En ce moment, 'hui, beaucoup d'élèves rêvent de devenir rappeur. En fait, quand les gens entendent que quelqu'un veut devenir rappeur, on pense que cela est déplorable, parce que les gens considérent que les adolescents suivent une tendance éphémère. Toutefois, dans High School Rapper ( 고등 래퍼 ) est en cours de diffusion. Cette émission est pour les rappeurs lycéens. Aujourd High School Rapper, les élèves ont montré que leur rêve n'est pas absurde. Ils sont lycéens mais leur compétence n'est pas maladroite. Cette émission a bien marché parce que les interprètes font du rap avec l'innocence des adolescents.

Le hip-hop est à son âge d’or en Corée.

High School Rapper

Actuellement, il n'y a pas de limite d'âge, ni de sexe dans le monde du hip-hop en Corée.

En résumé, le hip-hop, qui est à la mode en ce moment en Corée, enthousiasme le public. Il amène des changements dans la mentalité des coréens. Avant Show Me The Money, les coréens n'acceptaient pas le hip-hop comme une musique populaire, les femmes ne pouvaient pas montrer leurs capacités et les lycéens qui ne s'intéressaient pas aux études, étaient très mal vus. Mais, grâce au hip-hop, et aussi grâce aux programmes de hip-hop, toutes les mentalités sont en train de changer. Le hip-hop est accepté par le public, les femmes ont plus de chances de s'intégrer dans la société et les lycéens peuvent se mettre à rêver à leur avenir.

De plus, une des émissions de variété les plus renommées ), des îlots Dokdo et du roi Sejong qui aimait bien le peuple et a crée le Infinite Challenge ( 무한 도전 ) a utilisé le hip-hop pour faire connaître l'histoire de la Corée. Chaque membre faisait équipe avec un rappeur connu et ils avaient pris des cours d'histoire coréenne. Après cela, ils ont choisi ce dont ils voulaient parler. Sept chansons ont ainsi été créées, elles parlent d 'un poète qui vivait à la p é riode coloniale (Yun dong-joo), d 'un héro qui a tué un criminel de guerre (Ahn Joong geun), d 'un général qui a sauvé la patrie contre le Japon ( ... hangeul (l'alphabet coréen) etc

Le hip-hop est à son âge d’or en Corée.

Infinite Challenge

Le hip-hop est à son âge d'or en Corée. Nous espérons que ce style musical gardera une bonne influence sur la société coréenne.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rbruderm 4581 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte