Magazine Culture

Fûka, tome 1 de Kouji Seo

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete
Fûka, tome 1 de Kouji Seo

⭐ Fûka, tome 1 de Kouji Seo

Fûka, tome 1 de Kouji SeoNombre de pages : 192 pages
Éditeur : Pika Editions
Date de parution : 15 mars 2017
Collection : Pika Shônen
Langue : Français
ISBN-10 :2811628894
ISBN-13 :978-2811628895
Disponible sur liseuse : Oui

Prix éditeur : 6€95

Son résumé :

Suite au départ de ses parents pour les États-Unis, Yû commence une nouvelle vie à Tokyo avec ses trois sœurs. Le garçon taciturne vit collé à son smartphone jusqu’à sa rencontre avec Fûka, une jeune fille dingue de musique, qui se balade les écouteurs vissés sur ses oreilles. Tout semble les séparer, mais Yû cache une sacrée carte dans son jeu… Après un premier contact explosif, Fûka va bouleverser son quotidien, pour le meilleur… et pour le pire !

⭐ Mon avis :

Si je lis assez peu de mangas, j’aime parfois me laisser surprendre par ce genre qui nous emporte avec lui dans des histoires au style graphique aussi unique et que magnifique, car n’oublions pas qu’être mangaka est un art. C’est donc dans cette optique d’être surprise que je me suis lancée dans la lecture de ce premier tome de la série Fûka qui se déroule dans le même univers que Suzuka et A Town Where You Live. Cependant, même si les histoires se situent dans le même décorum, elles peuvent tout à fait se lire indépendamment sans que vous manquiez pour autant certains éléments (j’en suis la preuve puisque je n’ai lu ni Suzuka, ni A Town Where You Live, même si je les ai à la maison).

Dans ce premier tome, nous faisons la connaissance de , un jeune homme timide et très introverti qui vit avec ses quatre sœurs à Tokyo puisque leurs parents sont partis vivre aux Etats-Unis à la suite d’une mutation professionnelle. Et comment vous dire que je suis tombée en amour de ce personnage ? Sa gentillesse et sa maladresse font totalement son charme et on prend ainsi énormément de plaisir à le suivre, et ce d’autant plus que sa rencontre avec Fûka est assez… Explosive ! Il faut dire que Fûka aussi est un personnage haut en couleurs qui ne manque pas de caractère et de charme. On s’attache très vite à elle et a sans cesse envie d’en savoir plus à son sujet.

Fûka, tome 1 de Kouji Seo

L’histoire, en revanche, peut paraître un peu banale, et ce d’autant plus qu’elle laisse présager un triangle amoureux alors que l’on aurait pu faire énormément de choses avec cette intrigue. Toutefois, rien ne saurait gâcher le plaisir de se plonger dans ce petit manga que l’on dévore à la vitesse à l’éclair tout en le savourant comme un éclair au chocolat. Fûka est ainsi typiquement le genre de lecture qui vous remontent le moral et vous laisse avec un sourire plaquer sur le visage. Et les dessins, absolument magnifiques, ne font que renforcer ce sentiment de bonheur puisqu’ils retranscrivent à merveille les situations que vivent les personnages. Les choses sont tellement bien faites que vous pourriez comprendre l’histoire sans le texte.

En conclusion, ce premier tome est, certes, un tome introductif, mais un opus qui est loin d’être lent ou ennuyant. On se régale avec ce manga plein de douceur et de bonheur dont certaines répliques sont à mourir de rire. J’ai dores et déjà hâte de découvrir la suite, mais aussi le reste de l’oeuvre de Souji Keo. Un conseil : jetez-vous dessus, vous ne le regretterez pas!

Fûka, tome 1 de Kouji Seo

Acheter ce livre sur Amazon

Fûka, tome 1 de Kouji Seo

⭐ Fûka, tome 1 de Kouji Seo

Fûka, tome 1 de Kouji SeoNombre de pages : 192 pages
Éditeur : Pika Editions
Date de parution : 15 mars 2017
Collection : Pika Shônen
Langue : Français
ISBN-10 :2811628894
ISBN-13 :978-2811628895
Disponible sur liseuse : Oui

Prix éditeur : 6€95

Son résumé :

Suite au départ de ses parents pour les États-Unis, Yû commence une nouvelle vie à Tokyo avec ses trois sœurs. Le garçon taciturne vit collé à son smartphone jusqu’à sa rencontre avec Fûka, une jeune fille dingue de musique, qui se balade les écouteurs vissés sur ses oreilles. Tout semble les séparer, mais Yû cache une sacrée carte dans son jeu… Après un premier contact explosif, Fûka va bouleverser son quotidien, pour le meilleur… et pour le pire !

⭐ Mon avis :

Si je lis assez peu de mangas, j’aime parfois me laisser surprendre par ce genre qui nous emporte avec lui dans des histoires au style graphique aussi unique et que magnifique, car n’oublions pas qu’être mangaka est un art. C’est donc dans cette optique d’être surprise que je me suis lancée dans la lecture de ce premier tome de la série Fûka qui se déroule dans le même univers que Suzuka et A Town Where You Live. Cependant, même si les histoires se situent dans le même décorum, elles peuvent tout à fait se lire indépendamment sans que vous manquiez pour autant certains éléments (j’en suis la preuve puisque je n’ai lu ni Suzuka, ni A Town Where You Live, même si je les ai à la maison).

Dans ce premier tome, nous faisons la connaissance de , un jeune homme timide et très introverti qui vit avec ses quatre sœurs à Tokyo puisque leurs parents sont partis vivre aux Etats-Unis à la suite d’une mutation professionnelle. Et comment vous dire que je suis tombée en amour de ce personnage ? Sa gentillesse et sa maladresse font totalement son charme et on prend ainsi énormément de plaisir à le suivre, et ce d’autant plus que sa rencontre avec Fûka est assez… Explosive ! Il faut dire que Fûka aussi est un personnage haut en couleurs qui ne manque pas de caractère et de charme. On s’attache très vite à elle et a sans cesse envie d’en savoir plus à son sujet.

Fûka, tome 1 de Kouji Seo

L’histoire, en revanche, peut paraître un peu banale, et ce d’autant plus qu’elle laisse présager un triangle amoureux alors que l’on aurait pu faire énormément de choses avec cette intrigue. Toutefois, rien ne saurait gâcher le plaisir de se plonger dans ce petit manga que l’on dévore à la vitesse à l’éclair tout en le savourant comme un éclair au chocolat. Fûka est ainsi typiquement le genre de lecture qui vous remontent le moral et vous laisse avec un sourire plaquer sur le visage. Et les dessins, absolument magnifiques, ne font que renforcer ce sentiment de bonheur puisqu’ils retranscrivent à merveille les situations que vivent les personnages. Les choses sont tellement bien faites que vous pourriez comprendre l’histoire sans le texte.

En conclusion, ce premier tome est, certes, un tome introductif, mais un opus qui est loin d’être lent ou ennuyant. On se régale avec ce manga plein de douceur et de bonheur dont certaines répliques sont à mourir de rire. J’ai dores et déjà hâte de découvrir la suite, mais aussi le reste de l’oeuvre de Souji Keo. Un conseil : jetez-vous dessus, vous ne le regretterez pas!

Fûka, tome 1 de Kouji Seo


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 49062 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines