Magazine Culture

A comme Aujourd’hui, David Levithan

Par Maliae

A comme Aujourd’hui, David LevithanRésumé : Chaque matin, A se réveille dans un corps différent, dans une nouvelle vie, et ne dispose d’aucun moyen de savoir qui sera son hôte. Une seule chose est sûre : il n’empruntera cette identité que le temps d’une journée. Aussi incroyable que cela puisse paraître, A a accepté cet état de fait, et a même établi plusieurs règles qui régissent son existence : ne pas s’attacher, ne pas se faire remarquer, ne jamais s’immiscer dans la vie de l’autre. Jusqu’à ce qu’il se réveille dans le corps de Justin, 16 ans, et qu’il fasse la connaissance de Rhiannon, sa petite amie. Dès lors, il n’est plus question de subir : il tente par tous les moyens de la revoir, quitte à bouleverser la vie de ses hôtes. Car A a enfin croisé quelqu’un avec qui il veut être jour après jour…

Avis : Ce livre laisse un goût un peu mélancolique dans la bouche, il transporte et en même temps il blesse, il touche et en même temps il griffe un peu. J’ai été prise d’une énorme empathie pour A, pour son histoire, pour sa vie. Ou plutôt pour ses vies. Parce que A passe d’un corps à un autre, tous les jours il change de vie, d’histoire. Il ne peut dès lors avoir aucune attache, n’aimer personne, et essayer de ne pas trop perturber ces vies qu’il emprunte le temps d’une journée.
Sauf que tout va changer alors que A va tomber amoureux de Rhiannon. Cette fille va changer sa vie, il va avoir envie de pouvoir vivre quelque chose, de pouvoir rester avec quelqu’un et d’enfin aimer, d’enfin vivre sa propre vie à lui et pas celle des autres.

L’histoire d’amour ne m’a pas vraiment emballé, elle est assez fade et ne repose sur absolument rien. D’autant plus que j’ai trouvé que Rhiannon était un personnage désagréable au possible et que j’ai passé mon temps à lever les yeux au ciel à cause d’elle. Ceci étant dit, j’ai beaucoup aimé les sentiments de A, sa façon d’aimer, de chercher un moyen pour que les choses changent, d’avoir lui aussi envie de connaître une histoire d’amour, d’avoir quelqu’un. Même si pour lui, c’est dur. Il m’a vraiment fait mal au cœur au cours de ma lecture et plus d’une fois j’ai eu envie de le serrer dans mes bras.

Ce que j’ai le plus aimé dans ce livre, au delà du personnage de A, c’est toute la palette de personnages que l’on rencontre. Diverses sexualités (homosexualité masculine et féminine, hétérosexualité), divers genre (transgenre, cisgenre, et même les deux ou pas du tout, à travers le personnage de A), handicap, famille abusive, harcèlement, violence, envie suicidaire, obésité etc. etc.
Beaucoup de choses sont remises en question dans l’histoire et c’était hyper bon, hyper bien écrit et les interrogations sont très biens emmenés, j’ai vraiment adoré ça dans ce livre. L’auteur passe vraiment d’un personnage à un autre et on a chaque fois une mini-vie, une mini histoire. Et tout ça accompagné des sentiments de A. C’était très bien dosé et super agréable à lire.

La fin m’a tout de même brisé le cœur, je tiens à le dire.
C’était une très bonne lecture à la fois douce et dure.

Phrases post-itées : 
« J’ai vu ça bien trop souvent. Ce dévouement complètement injustifié. Accepter d’être avec la mauvaise personne parce qu’on ne peut pas affronter la peur d’être seul. »

« J’ai tort de faire ça. Mais j’ai absolument raison. »

« Pour faire court, les croyances sont presque toujours les mêmes ; ce sont seulement les histoires qui varient. »

« Je ne suis jamais tombé amoureux  de quelqu’un parce qu’il s’agissait d’une fille ou d’un garçon. Je suis tombé amoureux d’individus en raison de ce qu’ils manifestaient d’unique. »

« Je suis semblable à ces gens que nous croisons dans leurs voitures : j’ai une histoire, mais je file trop vite pour qu’on me comprenne ou même me remarque. »

Advertisements

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Maliae 1192 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines