Magazine Conso

La discipline sans drame

Publié le 01 avril 2017 par Lorraine De Chezlo
LA DISCIPLINE SANS DRAMECalmer les crises et aider votre enfant à grandir
de Daniel Siegel et Tina Payne Bryson
Essai - 300 pages
Editions Les arènes - mai 2016
Avec certains enfants, la période du non, les situations de conflit et de crise se multiplient à loisir sans pouvoir envisager d'atténuation ou d'amélioration à l'horizon. Tout naturellement, on est nombreux à jouer les gendarmes tout en regrettant que les phrases que nous proférons le plus chaque jour soient "Calme-toi", "Arrête de crier !", "Cesse tes bêtises", "Je ne veux plus t'entendre hurler"... Bref, rien de bien épanouissant d'un niveau pédagogique et relationnel.... Une autre approche voudrait que l'on puisse réagir différemment, en se basant sur les thèses neuroscientifiques et comportementales, en ayant à l'esprit le devenir de notre enfant, le voulant capable d'autodiscipline, de sérénité et de bienveillance.
Je n'aime pas ces livres de développement personnel, ces pages noircies avec beaucoup de vent et des milliers d'injonctions. Ici, il m'a semblé que très vite je pourrais ressortir des choses utiles, concrètes, adaptées et illustrées pour mon quotidien de malgérance parentale..... La lecture fut digeste, et au-delà même, assez enthousiasmante. LA DISCIPLINE SANS DRAMEC'est autant un livre d'autodiscipline parentale, pour s'éviter le geste de la fessée, ce geste socialement incorrect, mais aussi et surtout neurologiquement contre productif. Cette violence sollicite le cerveau bas antérieur, le cerveau primitif, animal, qui dirige les réactions d'instinct et de réaction comme la colère, la peur.... Pour repenser la discipline, il faut aller chercher du côté du cortex préfrontal, ce qui favorise la pensée plus complexe, la planification... Rediriger en quelque sorte les connexions en utilisant la plasticité juvénile du cerveau.Se reconnecter physiquement à l'enfant pour qu'il soit réceptif, s'abaisser à un niveau inférieur à la hauteur de son regard, évoquer ses émotions, se demander Pourquoi ? Quelles sont les causes l'ayant conduit à ces agissements et cette colère. Se projeter par la question Quoi ? Quelle leçon je souhaite lui apprendre, quel message pour ne plus reproduire cette situation ? Quelle conclusion j'aimerais obtenir ? Et penser à Comment ? Par quel moyen efficace il pourra la retenir, l'admettre, l'acquérir ? A quelle occasion ? Est-il assez calmé et réceptif ? Et moi, suis-je assez en empathie ? Capable d'éventuellement reformuler le "non" en un "oui" conditionnel ?Le livre est particulièrement bien illustré de nombreux exemples vécus, avec de nombreux dessins de scènes familiales à l'appui. Et puis, une place est laissée à notre déculpabilisation : nous ne sommes pas infaillibles, même les grands théoriciens déguisés en auteurs se reconnaissent des lâchers-prises, des sorties de route, des emportements et des failles pédagogiques. Ouf, et souhaitons-nous bonne chance... ! L'avis de Mélanie Verges - Maman Future Maîtresse   

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lorraine De Chezlo 64 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines