Magazine Finances

Estimeo, l'agence de notation des startups

Publié le 02 avril 2017 par Patriceb @cestpasmonidee
Estimeo Malgré les critiques (souvent légitimes) dont elles font l'objet, les grandes agences de notation boursière – Moody's, Standard & Poor's et autres Fitch – sont un des principaux instruments d'appréciation des grandes entreprises pour les investisseurs. Malheureusement, aucun équivalent n'existait jusqu'à maintenant pour les startups.
Cette lacune est désormais corrigée, en France, avec le lancement, cette semaine, d'Estimeo, qui veut devenir la référence de l'évaluation des projets innovants… et un peu plus. Au cœur de son dispositif, la jeune pousse propose d'abord une plate-forme en ligne qui permet à tout un chacun d'obtenir en quelques minutes un avis sur son concept ou sa startup, reposant, sans surprise, essentiellement sur des critères extra-financiers : qualité de l'équipe, marché visé, solution, vision stratégique, solution technique…
Afin de rester accessible à sa cible première, le service, facturé seulement 50 euros par estimation (25 euros en période de lancement), est entièrement automatisé : le demandeur remplit simplement un formulaire standardisé sur le web, à partir duquel les algorithmes d'Estimeo (entraînés depuis quelques mois sur un échantillon de beta-testeurs) établissent une note normalisée entre 0 et 100, assortie d'un indice de confiance (prenant en compte, par exemple, différents états de maturité possibles).
Accueil Estimeo
Mais à quoi peut donc servir l'évaluation fournie par Estimeo ? Pour les porteurs de projet, elle constituera avant tout un outil pratique et salutaire d'introspection, leur permettant notamment d'identifier les points forts et les lacunes de leur dossier. Par ailleurs, le résultat du diagnostic comporte également des éléments de comparaison avec les entreprises précédemment notées, ce qui devrait les aider à mieux positionner leur proposition de valeur vis-à-vis du marché et, potentiellement, de la concurrence.
Comme dans les agences traditionnelles, il est un deuxième volet à l'offre d'Estimeo, destiné, cette fois, aux investisseurs. Pour 250 euros par mois, ceux-ci bénéficient d'un accès libre aux évaluations réalisées, complété de services additionnels, de recherche ou d'alertes sur des critères personnalisés. En perspective, la plate-forme deviendrait un véritable lieu de rencontre entre entrepreneurs et investisseurs, les premiers se voyant aussi suggérer, s'ils le souhaitent, les contacts les plus pertinents parmi les seconds.
Si ses algorithmes s'avèrent probants, l'approche d'Estimeo est susceptible de profondément transformer la manière dont sont perçues les jeunes pousses. En effet, en offrant un instrument de mesure objectif (à défaut d'être totalement transparent), elle deviendra rapidement indispensable à tous les acteurs (et, naturellement, les banques en font partie) qui, aujourd'hui, ne disposent que de leur propre jugement et, souvent, d'une expertise partielle pour juger du potentiel des projets qui leurs sont soumis.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Patriceb 6272 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine