Magazine High tech

Les smartphones Samsung Galaxy S8 et Galaxy S8 Plus sont-ils vraiment parfaits ?

Publié le 03 avril 2017 par Le Monde Numérique @lmn_officiel

Il y a quelques jours maintenant, le gant sud-coréen Samsung dévoilait les caractéristiques techniques, physiques et fonctionnelles de son nouveau smartphone haut de gamme, les Galaxy S8 et Galaxy S8 Plus. S’ils paraissent extrêmement séduisants sur le papier, sont-ils réellement parfaits ? Voici quelques éléments de réponse. 

Les smartphones Samsung Galaxy S8 et Galaxy S8 Plus sont-ils vraiment parfaits ?


C’est parti, la nouvelle folie qu’espère Samsung prend naissance autour du tout nouveau smartphone haut de gamme, le Galaxy S8. Objet de toutes les convoitises et des rumeurs les plus folles pendant les mois et les semaines qui ont précédées l’annonce officielle, ce mobile va, c’est certain, faire couler beaucoup d’encre et user quelques doigts sur les claviers. En effet, particulièrement attendu après l’échec fumant du Note 7, Samsung se devait de présenter un appareil sans faille. Les responsables sud-coréens espèrent avoir réussi. Mais est-ce vraiment le cas ?

Si la quasi-totalité des observateurs sont unanimes, c’est sur le côté réussi du design. En effet, on a l’impression que Samsung a conçu son mobile autour de son écran et non l’inverse. Celui-ci est décliné en deux tailles de 5,8 pouces (Galaxy S8) ou 6,2 pouces (Galaxy S8 Plus) Super AMOLED soit ce qui se fait de mieux aujourd’hui et dans une dimension plutôt originale : 18,5:9 contre 16:9 habituellement. Du coup, le bouton physique d’Accueil qui fait aussi office de lecteur d’empreinte digitale est passé à l’arrière comme sur les LG et les Asus, par exemple. Les écrans affichent une définition de 1440x2960 pixels.
Les touches Android sont désormais totalement virtuelles et apparaissent lorsque l’utilisateur en a besoin. Le smartphone est totalement étanche.

Les smartphones Samsung Galaxy S8 et Galaxy S8 Plus sont-ils vraiment parfaits ?

Les smartphones Samsung Galaxy S8 et Galaxy S8 Plus sont-ils vraiment parfaits ?Les deux mobiles sont animés par une puce Samsung Exynos 8895 cadencé à 2,3 GHz associée à 4 Go de mémoire vive et 64 Go d’espace de stockage. Le capteur de l’appareil photo numérique est identique à celui du Galaxy S7 soit un 12 MP mais le constructeur semble avoir revu sa copie de traitement logicielle afin, d’optimiser encore un peu plus les clichés obtenus, si cela était possible. A l’avant, c’est un capteur de 8 MP avec une ouverture f/1.7. L’enregistrement des vidéos est possible en Ultra HD 4K. Le smartphone est Wi-Fi ac, compatible 4G et Bluetooth 5.0 (une première). Il profite d’une connectique USB Type C et d’une prise audio jack pour y brancher n’importe quelle source audio. La version Galaxy S8 embarque une batterie d’une capacité de 3000 mAh tandis que le S8 Plus dispose d’une capacité de 3500 mAh.

Le smartphone Samsung Galaxy S8 est disponible en précommande pour un prix de 809 €. Comptez sur un prix de 909 € pour le Samsung Galaxy S8 Plus. Ils sont déclinés en noir, argent ou violet.

Sont-ils vraiment parfaits ?
Si ces caractéristiques techniques et physiques peuvent donner d’irrésistibles envies de possession aux amateurs de gadgets électroniques, certains se posent déjà des questions quant au niveau de perfection atteint par les S8 et S8 Plus. En effet, on peut voir dans certains détails ce que l’on pourrait considérer comme des défauts. Par exemple, qu’en est-il de la fragilité du caractère incurvé de l’écran mais également du dos de l’appareil. Il se murmure qu’un remplacement d’écran coûterait presque 300 €…
Cet écran, encore lui, affiche donc un ratio original qui n’a de source que l’imagination des ingénieurs Samsung. En effet, depuis quelques années maintenant toutes les vidéos ou presque sont filmées au format 16:9 d’où l’harmonisation des écrans de TV mais également celle des smartphones ou des tablettes tactiles, par exemple. Sans ce ratio, des bandes noires apparaissent obligatoirement et c’est le cas sur des séquences affichées sur l’écran des S8 et S8 Plus. Concernant l’affichage des applications, certaines sont déjà optimisées pour ce format comme Facebook mais c’est loin (très loin) d’être le cas pour toutes laissant apparaitre, là aussi, des compensations noires.

Les smartphones Samsung Galaxy S8 et Galaxy S8 Plus sont-ils vraiment parfaits ?

Avec un écran qui prend autant de place en façade, il a nécessairement fallu déplacer le lecteur d’empreinte digitale qui se trouve désormais à l’arrière du mobile. Son emplacement exact fait d’ailleurs débat car certains le jugent beaucoup trop proches du capteur d’appareil photo ce qui aurait comme conséquence une confusion permanente. Le lecteur au dos empêche un déverrouillage immédiat lorsque le smartphone est posé sur une table, un bureau ou quand il est accroché à certains supports voiture, par exemple. Par contre, c’est plus naturel lorsqu’on tient le mobile dans sa main.
Samsung propose également un système de reconnaissance faciale pour le déverrouillage. Malheureusement, il semble que certains utilisateurs aient déjà réussi à tromper le logiciel avec une simple photo, du moins sur ce que l’on appelle un modèle de pré série. Espérons que la version commercialisée ne se laissera pas duper aussi facilement. Pourtant, Samsung a associé son système de reconnaissance avec un capteur infrarouge afin d’empêcher son utilisation avec une photo…

Les smartphones Samsung Galaxy S8 et Galaxy S8 Plus sont-ils vraiment parfaits ?

Quoiqu’il en soit, comptez sur nous pour vous tenir au courant de nos impressions sur le Galaxy S8 et le Galaxy S8 Plus. 

 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Le Monde Numérique 14034 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine