Magazine Santé

SOMMEIL et PLEURS de l'ENFANT : Mais pourquoi les bébés pleurent plus dans certains pays ? – Journal of Pediatrics

Publié le 04 avril 2017 par Santelog @santelog

SOMMEIL et PLEURS de l'ENFANT : Mais pourquoi les bébés pleurent plus dans certains pays ? – Journal of PediatricsEn concluant que les bébés pleurent plus en Grande-Bretagne, au Canada et en Italie que dans le reste du monde, cette équipe de l'Université de Warwick pose la question de la normalité des pleurs du petit enfant : Y-a-t-il une " quantité normale de larmes " durant les 3 premiers mois de vie de l'Enfant ? Cette étude originale, présentée dans le Journal of Pediatrics, ne répond pas vraiment à la question. Cependant, en développant la première carte mondiale d'observation des quantités moyennes de pleurs chez les bébés, durant les 3 premiers mois de vie, elle apporte un repère aux professionnels et aux parents. Enfin, l'étude rappelle aussi que les pleurs sont très souvent le reflet du développement de l'enfant.

-En moyenne, dans le monde, un bébé pleure environ 2 heures par jour durant ses 2 premières semaines de vie, puis un peu plus soit environ 2 heures 15 vers l'âge de 6 semaines et ses pleurs se réduisent à 1 heure 10 minutes vers l'âge de 3 mois. -Par rapport à cette moyenne, les bébés pleurent plus en Grande-Bretagne, au Canada et en Italie mais moins au Danemark, en Allemagne et au Japon. Nous n'avons pas la donnée pour la France.

Cette méta-analyse d'études portant sur près de 8690 nourrissons vivant en Allemagne, au Danemark, au Japon, au Canada, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni a calculé la durée moyenne, sur une journée de 24 heures, pendant laquelle les bébés pleurent et cela au cours de leurs 12 premières semaines de vie. Les résultats des 33 études sélectionnées portaient sur les bébés âgés de 1 à 2 ans (11 échantillons), 3 à 4 semaines (6 échantillons), 5 à 6 semaines (28 échantillons), 8 à 9 semaines (9 échantillons) et de 10 à 12 semaines (12 échantillons). L'analyse constate que :

-la durée moyenne des pleurs, soit entre 117-133 minutes au cours des 6 premières semaines de vie est stable selon les études,

-cette durée quotidienne de pleurs chute à une moyenne de 68 minutes vers l'âge de 10 à 12 semaines.

-La colique, cause fréquente des pleurs, beaucoup plus fréquente au cours des 6 premières semaines (17% à 25% des bébés, explique une grande partie des pleurs. Son incidence baisse à 11% entre 8 et 9 semaines et à 0.6% vers 10-12 semaines. Cette incidence est d'ailleurs plus faible au Danemark et au Japon, des pays où les enfants pleurent moins, en moyenne.

Un bébé " se calme " après l'âge de 3 mois : ainsi, on se rappellera surtout que l'agitation et les pleurs du bébé se calment après la 8è semaine de vie, mais aussi qu'il n'y a finalement pas un bébé " qui pleure comme un autre " . Ainsi, durant les premières semaines de vie, certains nourrissons pleurent moins de 30 minutes par jour, et d'autres plus de 5 heures.

La première carte mondiale des pleurs des bébés : les auteurs commentent : " Ces variations entre bébés sont importantes mais normales. Nous pourrions en apprendre davantage en étudiant les cultures des pays où les pleurs sont moins fréquents et en regardant les facteurs explicatifs possibles associés à la parentalité, à la grossesse, voire à la génétique " . Les chercheurs ont donc tracé, à partir de ces données la première carte mondiale des pleurs des bébés. Une carte qui devrait aider, concluent-ils, les professionnels de la santé à rassurer les parents du bébé qui pleure ...

April 03, 2017 DOI: 10.1016/j.jpeds.2017.02.020 Systematic Review and Meta-Analysis: Fussing and Crying Durations and Colic Prevalence in Infants

SOMMEIL et PLEURS de l'ENFANT : Mais pourquoi les bébés pleurent plus dans certains pays ? – Journal of Pediatrics
Plus de 10 études sur les Pleurs et le Sommeil de l'enfant


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 62405 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine