Magazine En France

Je rêve du Nord

Publié le 09 avril 2017 par Montagnessavoie
De ce qu'on m'avait dit du Nord, peu de belles choses, peu de compliments, peu d'admiration. La pluie et le vent, le brouillard et le froid. La boue partout et le gris. Des gens tristes, pauvres, peu loquaces. L'alcoolisme, le trafic, les clandestins cachés dans les camions, la crasse, la saleté, le manque d'hygiène et de fierté. Le chômage, la laideur, les terrils, les corons, l'abandon, le néant. Une région glauque, repoussante, sans intérêt. Une région à fuir. Voilà le portrait du Nord que l'on m'avait fait. Adolescente, je rêvais de palmiers, de ciels d'azur et de Méditerranée. Avec tant de contraste imprimé dans mes synapses, il n'y avait aucune chance pour que le Nord figure dans la liste de mes fantasmes.  Quelques voix dissonantes, un esprit critique qui s'est développé avec le temps, la curiosité, le goût de l'ailleurs ont fait que les fantômes enfantins se sont dissipés. J'ai eu soudain envie de Nord. J'ai eu envie de me replonger dans le monde des mineurs, d'aller vérifier si en France comme en Bolivie la fierté est la même. J'ai eu envie de voir des plages, des côtes, des caps, des falaises, des ports, la mer, le grand large à portée de main. J'ai eu envie de voir Lille, d'aller me fondre dans la foule sang et or du stade de Lens, si réputé pour son public, de voir de Calais autre chose que ce qu'on en dit, de fouler les pavés assassins de Paris Roubaix, de lever la tête vers des beffrois, de rencontrer des gens que l'on dit si accueillants. le soleil qu'ils n'ont pas dehors, le bleu qu'ils ont dans les yeux, ce bleu et ce soleil que je connais déjà si bien.  Je rêve du Nord
Je rêve du Nord
Je rêve du Nord
Dans 48 heures je serai là haut, tout là-haut, en haut de la France. En face, ce sera l'Angleterre. Tout près, la Belgique. Et partout autour de moi, des milliers de choses à découvrir, des paysages, des villes, des gens. Le cauchemar que l'on avait infligé à mon imagination s'est évaporé pour se transformer en rêve. Aujourd'hui, je rêve du Nord.  (merci à Sylvie pour les superbes photos de Boulogne et d'Hardelot... j'espère en faire d'aussi belles !)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Montagnessavoie 1009 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte