Magazine Culture

Païaka

Publié le 12 avril 2017 par Simba
Comme pour leur précédent projet, Red, rebaptisé Redder Than Red une fois remixé par The Dub Shepherds, l’album Alive Anyway devient Alive In Many Ways, après être passé entre les mains d’une poignée de producteurs connaisseurs : Mahom, Dubmatix, TelDem Com’Unity, Ashkabad… Les huit pistes choisies pour compléter l’opus original sont disponibles en téléchargement depuis le 28 octobre et ont aussi donné naissance à un beau double vinyle qui réunit le tout, sorti le 11 novembre dernier, en édition limitée !« Alive In Many Ways est un album remix de nos morceaux. Nous avons laissé les manettes à des artistes de différents horizons. On retrouve un peu de tout sur cette galette : électro, dub, dubstep… Pourtant, il y a une trame qui apparaît clairement en l'écoutant, celle de l'ouverture, du voyage, du changement… Nous sommes tous férus de dub et de musiques expérimentales, c’était logique de voir nos titres continuer leur vie autrement. Nous n’avons contacté que des artistes dont nous apprécions vraiment le travail. Nous avons découvert Ashkabad par hasard, en surfant sur le Net, et nous avons tout de suite accroché. Certains, comme Mahom et les Dub Shepherds, sont de véritables amis. Nous leur faisons une totale confiance, il était évident de travailler avec eux ! Nous entretenons aussi des relations amicales avec The Imposture et TelDem Com'unity depuis longtemps. James Laffite n'est autre que le trompettiste du groupe, un musicien complet qui passe beaucoup de temps à composer et arranger ses propres projets, dans des styles aussi variés que le rock, l'électro, le dub… Et enfin, travailler avec Dubmatix était un honneur, c’est une véritable pointure ! Ils connaissent tous notre univers, nous apprécions le leur, ça ne pouvait qu’être positif. Pour qu'ils soient le plus à l'aise possible et qu'ils se concentrent sur ce qui les inspire, nous les avons laissés totalement libres dans le choix des morceaux. (…) Depuis le début, nous savions qu’Alive In Many Ways aurait une version vinyle, c’est pourquoi il était préférable que quelques-uns restent à l’écart. Certains sont plus propices que d’autres à être remixés. La métamorphose de nos titres s'est presque déroulée sous nos yeux, c'était très intéressant ! « Tomorrow People » est proposé en deux versions, par Ashkabad et The Imposture, mais il n'y a qu'à les écouter pour se rendre compte qu’elles ont chacune leur place. Il était juste impossible pour nous de choisir ! C’est enrichissant de voir comment un même titre peut être travaillé dans des directions très différentes. C’est aussi ça la musique ! En ce moment, nous sommes en pleine période de composition, et il y a encore beaucoup de boulot… Nous ne pouvons en dire plus pour l’instant car, chez Païaka, composer est un processus assez long. Ce qui vous laisse le temps d’écouter Alive In Many Ways !  »
Simba
http://www.paiaka.com/(pour Reggae Vibes Magazine #52 - février/mars 2017)Païaka

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Simba 213 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines