Magazine Culture

9 questions à… Frankie Forman

Publié le 12 avril 2017 par Heepro @heepro

9 questions à… Frankie Forman

(Read the original English version here)

Frankie Forman est une jeune artiste anglaise qui chante et fait de la musique depuis quelques temps déjà. Il est maintenant grand temps pour vous de faire sa connaissance, son premier album studio étant prévu pour cette année. Elle vient justement de publier le premier single « Steel bound sound » (regarder la vidéo) de cet album qui s’intitulera Kid. Vous pouvez aussi simplement profiter ici d’un petit moment avec elle, tout en écoutant la musique qu’elle a publiée sur sa page personnelle Soundcloud, afin que nous la découvrions un peu avant le grand jour tant attendu pour la Londonienne…

_

Heepro : Il y a quelques années, le livre 1001 albums qu’il faut avoir écoutés dans sa vie était publié, avec de nombreux albums et artistes manquants. Quels seraient vos propres choix d’albums ou artistes tout le monde, selon vous, devrait avoir écoutés au moins une fois dans sa vie ?

Frankie Forman : ‘You Want It Darker’, Leonard Cohen ; ‘Black Star’, Bowie.

H : Quelle musique ou quels artistes vous ont inspiré ou vous inspirent aujourd’hui ?

FF : Brock Berrigan ─ il est encore relativement inconnu mais je pense qu’il est le meilleur producteur/artiste de notre époque. ‘Chapter 10’ et ‘Two AM’ sont mes albums préférés.

alt-J,

Glass Animals.

Je me suis beaucoup amusée avec la technologie au cours de l’année passée donc ces types m’inspirent pour explorer de nouvelles choses. Avec ma toute première influence Portishead bien sûr ─ mais ces 3 tournent très, très souvent en boucle, avec un tas de playlists sur Soundcloud de certains des meilleurs artistes inconnus ─ Madcolour, Panda Dub, Le Melodist, etc.

9 questions à… Frankie Forman

H : Quels livres, films avez-vous aimé lire, voir et ont pu vous inspirer ou influencer dans votre vie ?

FF : Des livres ─ ‘Bonjour Tristesse’ de Françoise Sagan. ‘Tropic Of Cancer’ d’Henry Miller. ‘Down And Out In Paris And London’ de George Orwell. ‘Just Kids’ de Patti Smith. ‘Scar Tissue’ d’Anthony Kiedis.

H : Quels artistes d’aujourd’hui (littérature, cinéma, peinture, photographie, etc.) vous influencent ?

FF : Patti Smith, Joni Mitchell, Frida Kahlo, Billie Holliday, Nina Simone, Leonard Cohen.

Ils ont vraiment su saisir les luttes de leur époque, le fait d’être une femme, la maladie mentale et les problèmes qui viennent d’avoir des enfants ou de ne pas avoir, ce qui de toute façon est pour moi fascinant ─ ils ont à la fois versé leur souffrance dans une forme d’art et laissé une empreinte d’individualité si importante dans leur œuvre.

9 questions à… Frankie Forman

H : Quel endroit du monde (pays, ville, etc.) est tout à fait essentiel pour vous ?

FF : Paris ─ J’y ai vécu près de deux ans quand je me formais en tant que personne et je ne peux jamais la quitter trop longtemps entre deux visites. J’y ai appris à essayer d’être féminine et forte en même temps, et à toujours créer de l’art peu importe l’âge et la situation, à toujours être passionnée et à me foutre des choses qui peuvent écraser ta confiance.

H : Quelle musique avez-vous écoutée récemment ?

FF : J’ai beaucoup écouté de Leonard Cohen depuis sa mort, j’ai grandi en l’écoutant constamment, sa voix est mon enfance, et le voir en live en 2007 avec mon père demeure l’un de mes meilleurs concerts.

9 questions à… Frankie Forman

H : Parmi toutes vos œuvres, la ou lesquelles aimeriez-vous mentionner en particulier ?

FF : Je pense que la meilleure chanson ‘d’amour’ que j’ai écrite est “Wanderer” ─ je l’ai écrite en en 5 minutes et elle est tellement simple, je ne voulais pas la foirer. Peut-être aussi “Steel bound soul”. Et puis “Sand” fut un heureux accident/un déversement émotionnel rapide.

Je suis sur le point de publier mon premier album et je pense que ma chanson préférée mais aussi la plus déprimante est “Hideous parasite”. J’ai adoré la faire ─ elle a parfaitement saisi/capturé mon état d’esprit du moment ─ cependant ce n’est pas un morceau pour faire plaisir à la foule. “Kid” est celle qui représente l’album dans son ensemble, et cela me rend heureuse au plus haut point.

H : Que pensez-vous de vous-même en tant qu’artiste féminine? Par exemple, que pensez-vous de cette question, puisque jamais personne ne la poserait à un artiste masculin ?

FF : J’ai tendance à m’habituer à être ‘une chose’ maintenant ─ je n’avais jamais vraiment eu de problème avec ça jusqu’à ce que je commence à faire de la musique, c’est vraiment un monde d’hommes, et tu ne peux pas essayer d’être un homme ─ tu dois accepter tes différences mais viser à l’égalité complète, si tu essaies de te changer, tout va de travers ─ embrasse ta féminité et laisse les mecs être des mecs ─ simplement, ne laisse personne te rabaisser ou mal te traiter.

H : ‘‘Tout art est complètement inutile’’. Voilà comment Oscar Wilde termina la préface de son unique roman Le Portrait de Dorian Gray. Que pensez-vous de la signification, aujourd’hui, d’une telle affirmation, par quelqu’un qui se voyait avant tout, si ce n’est seulement, comme un artiste ?

FF : Si on envisage les choses sous cet angle, bien sûr que tout peut être inutile, nous allons tous mourir, nous devrions tous en finir avec nous-mêmes, etc. Mais du point de vue du quotidien, l’art est essentiel ─ il est ce qui te sort de tes moments les plus sombres et te pousse vers la nouveauté. Il nous fait nous sentir compris. Il est partout et nous en avons besoin pour survivre. La poésie, je pense, est particulièrement importante, il y a des siècles des gens ont dit des choses qui contiennent une part énorme de pertinence pour nos vies aujourd’hui.

9 questions à… Frankie Forman

(in heepro.wordpress.com, le 12/04/2017)

Advertisements

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Heepro 1454 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines