Magazine Conso

Garmin Vivosmart 3, le bracelet qui mesure tout, même votre stress

Publié le 12 avril 2017 par Jpopeck @MontreCardioGPS

Quand on évoque Garmin, on pense tout de suite à la Fenix 3, aux montres GPS running Forerunner. On connait peut-être un peu moins l'offre de bracelets connectés. Pourtant, le Vivosmart est le nouvel arrivant de la gamme des trackers d'activité et s'oriente vers le suivi de la forme physique.

Il n'y a pas eu de Fenix 4, hé bien il n'y aura pas de Vivosmart 2. Il y a eu un Vivosmart HR, suivi par un Vivosmart HR+ (avec GPS) et on passe maintenant directement au Vivosmart 3.

A côté des fonctions directement dévolue au sport, le Vivosmart 3 va intégrer toute une nouvelle panoplie d'outils plus généraux, pour la forme et le bien-être, ce qui va en faire un concurrent direct du Fitbit Charge 2.

Présentation du Garmin Vivosmart 3
Garmin Vivosmart 3, le bracelet qui mesure tout, même votre stress

J'avais vu passer quelques photos présentées comme des fuites il y a quelques semaines. J'avais trouvé l'intégration de l'écran au bracelet très réussie mais suffisamment suspecte pour penser à une retouche Photoshop. Alors j'ai eu la bonne surprise de découvrir que ces visuels accompagnaient le communiqué de presse officiel de Garmin. Il n'y a pas vraiment de bordure autour de l'écran, il est parfaitement intégré (et même camouflé) au bracelet et ne s'allume que sur demande ou réception d'une notification. Je trouve le design beaucoup plus réussi que celui du Vivosmart HR. Et sur le marché des bracelets connectés, le design, ça compte énormément.

La navigation dans les menus se fait par tapes et glissés sur l'écran.

Dans une suite illogique des choses, le Vivosmart 3 perd la fonction de GPS qui avait été ajoutée au Vivosmart HR+. Ce choix peut être dû à une orientation plus fitness telle qu'évoquée en introduction, réduisant son intérêt pour le running ; ou alors peut-être que Garmin s'est réservé la possibilité de sortir un Vivosmart 3+ avec GPS en 2018.

En revanche, le capteur cardio optique est bien présent, avec un suivi 24h/24.

Les fonctions pour le sport restent assez riches, avec notamment la mesure du VO2max (ouais, une estimation, quoi). Le discours de Garmin se veut accessible aux non-initiés et présente le VO2max comme une statistique qui 'permet de comparer l'âge fitness des utilisateurs avec leur âge réel'. Lisez mon article sur le VO2max pour voir que techniquement, le VO2max c'est quand même bien plus que ça.

La nouvelle fonction Strength training sera utile aux adeptes de salle de musculation, en comptant le nombre de répétition et mesurant le temps de repos entre les séries. Reste quand même à voir comment elle est implémentée, notamment au niveau de la configuration et des alertes. Je m'explique : j'aimerais que cette fonction ne fasse pas que d'enregistrer des statistiques sur les exercices (qui seront visibles dans Garmin Connect), mais qu'il est possible de configurer une séance de muscu et de recevoir des alertes lorsque le temps de repos est écoulé (par exemple).

On retrouve les fonctions classiques du suivi d'activité qu'on retrouve sur presque tous les trackers d'activité depuis quelques années : nombre de pas, nombre d'étages, nombre de calories, minutes intensives, suivi du sommeil (fonctionnalité assez riche chez Garmin). Et Move IQ ne ratera aucune de vos activités physique, grâce à une détection automatique de la marche, de la course à pied, du vélo et de la natation.

Aux fonctions pour la forme physique se couple des fonctions pour le bien-être, basées sur une mesure du niveau de stress et un exercice de respiration (fonctionnalité que j'avais découverte lors du test du Fitbit Charge 2).

Enfin, une fois connecté en Bluetooth avec un smartphone, il reçoit les notifications (SMS, appels entrants, emails), peut contrôler la lecture de la musique ou la caméra Virb.

Il est étanche à 50m et a une autonomie de 5 jours (qui variera en fonction de l'utilisation que vous faites de l'écran et des notifications).

Prix et date de sortie

Le Vivosmart 3 sera dans un premier temps disponible en noir ou en violet, et en 3 tailles de bracelet différentes (S, M ou L).

Vendu au prix de 149€, il se place dans la tranche des bracelets abordables. On sent que Garmin opte pour une stratégie de pénétration de marché qui est bien différente de celle appliquée aux montres de sport comme la Fenix 5 ou la Forerunner 935.

Mon avis
Garmin Vivosmart 3, le bracelet qui mesure tout, même votre stress

Deux des 3 nouveautés du Fitbit Charge 2 étaient la mesure du VO2max et les exercices de respiration (la 3 e étant les fractionnés). Deux des 3 nouveautés du Vivosmart 3 sont... la mesure du VO2max et les exercices de respiration (la 3 e étant la mesure du niveau de stress).

Attention Fitbit. Après avoir écrasé la concurrence dans le secteur des montres GPS, Garmin s'attaque maintenant directement au secteur des bracelets connectés plus orienté fitness que sport. C'est un marché attractif pour les marques : les bracelets sont plus simples, les utilisateurs sont moins exigeants et les volumes de ventes sont plus importants. Pour le moment, Fitbit a l'avantage des parts de marché, mais Garmin, a une grosse force de frappe.

Sans test (ça va venir), difficile de dire lequel du Charge 2 ou du Vivosmart 3 prendra l'avantage sur l'autre. Pour moi, la différence peut se faire au niveau de la précision du cardio, car c'est le point faible que j'avais identifié lors de mon test du Charge 2.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jpopeck 2403 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine