Magazine Culture

C’est quoi ton téléphone ?

Publié le 13 avril 2017 par Tanja @HaKo_niwA

Mon téléphone vient de me laisser tomber il allait bientôt avoir trois ans… Je ne sais pas pour vous, mais mes téléphones ont rarement dépassé l’âge de deux ans. Jamais cassés, jamais abîmes, mais les batteries n’ont jamais tenues le coup. Jamais.

Par nostalgie et aussi pour m’amuser j’ai ressorti mes anciens téléphones. Si certains sont allés au recyclage il y en a que j’ai encore dans les cartons.Peut-être intéresseront-ils des musées ou des passionnés dans 20 ou 30 ans ?

Mon tout premier téléphone c’était un Nokia 5110, on l’avait eu en duo avec un forfait SFR. C’était en 1998. Ma mère en avait un et j’avais l’autre. Plus besoin de chercher une cabine téléphonique en cas de problème ! C’était la révolution !! Il y avait un compartiment pour mettre des piles rondes… Il était incassable. Je l’ai toujours dans mes cartons.

C’est quoi ton téléphone ?

Ensuite j’ai opté pour un Sony Ericsson T10 avec un clapé, j’ai dû aussi changer la batterie car elle n’a pas tenue très longtemps… 

C’est quoi ton téléphone ?

Puis est arrivé l’i-mode en novembre 2002. J’ai donc voulu l’avoir tout de suite pour faire comme au Japon. J’ai changé pour Bouyges télécom le seul modèle disponible à l’époque était le NEC n21i. J’étais très contente avec, même si globalement l’i-mode ne me servait absolument pas.
L’i-mode est l’appellation commerciale d’un ensemble de services et de protocoles permettant de connecter des téléphones portables à Internet. L’i-mode est un concurrent du WAP, bien que les téléphones i-mode permettent également d’afficher du contenu WAP. Au Japon c’était très populaire, mais ça n’a jamais vraiment bien fonctionné en France.

C’est quoi ton téléphone ?

Ensuite, en 2005 j’ai eu le NEC N342i.

C’est quoi ton téléphone ?

Je change ensuite en 2007 pour un dernier un NEC rose à clapet dont je n’arrive pas à retrouver le nom… J’ai dû ensuite me résoudre à abandonner l’i-mode. Cela n’avait aucun intérêt et ça en fonctionnait même pas au Japon… Le service fut définitivement abandonné par Bouyges Télécom en 2012.

C’est quoi ton téléphone ?

Quand je rencontre mon chéri, je découvre par la même occasion le monde des geeks. En 2009, me met dans les mains le Nokia n95 qui fait des photos géniales. Je l’ai d’ailleurs gardé par la suite comme appareil photos de secours.

Mon premier vrai smartphone fut donc un HTC hero à la fin de l’année 2009. Il m’avait coûté un bras, mais je dois dire que j’en étais pleinement satisfaite. 

C’est quoi ton téléphone ?

Quand la santé de mon hero a décliné, j’ai piqué -quelques temps- le vieux téléphone de mon chéri le HTC desire z, il avait un vrai clavier et je trouvais ça drôlement plus pratique que le clavier tactile. 

C’est quoi ton téléphone ?

Voulant garder un clavier j’ai opté ensuite pour le HTC ChaCha en 2011. Le soucis c’est surtout que l’écran était un peu petit, mais il était performant. 

C’est quoi ton téléphone ?

Mon dernier téléphone en date le Sony Xperia z3 compact, un bon téléphone que j’ai adoré. Hélas malgré le remplacement de la batterie, il a rendu l’âme il y a quelques jours. Je suis un peu triste car il était vraiment bien. La qualité photo était au rendez-vous, il était étanche donc je n’avais pas peur de lui faire prendre la pluie. J’utilise encore la Sony Xperia Z3 Tablet Compact qui était un bon complément du téléphone. 

C’est quoi ton téléphone ?

En attendant de me payer un Samsung S7, j’ai emprunté le Samsung Note 3 de secours de mon chéri. Je retrouve une belle qualité photo, et un téléphone sympa. Je me vois pas trop téléphoner avec car il est énorme, en revanche on s’habitue vite à la grandeur de l’écran.

C’est quoi ton téléphone ?

Rendez-vous dans peu de temps pour la suite des aventures de mes téléphones portables avec un 12e arrivant… 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tanja 251 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine