Magazine

Fixations de ski stagnantes !

Publié le 13 avril 2017 par Go11
Fixations de ski stagnantes !Depuis près de 30 ans, rien n'a changé dans la fonctionnalité des fixations de ski fonctionnent. Aucun nouveau concept n'a vu le jour et les fournisseurs qui étaient jadis de petites entreprises appartenant à leur fondateurs ont étés vendues à de grande sociétés qui ont regroupé les fixations avec skis et chaussures, faisant de ce produit technique qu’était la fixation un objet banalisé dont personne ne semble beaucoup s’inquiéter.
L’état de l'art dans ce domaine semblerai indiquer que la technologie a atteint sa finalité. Lorsque Rossignol a repris les fixations Look en 1994, le fabricant de ski s'en est sorti avec des conceptions rudimentaires basées sur l'ancienne buté avant Geze et la talonnière autant grossière que spartiate qu’était la Look 27.
En dehors de toutes les marques traditionnelles (Look, Marker, Salomon et Tyrolia) le seul produit un peu novateur qui soit sorti aura été le « KneeBinding » qui est censé protéger le genou. C'est ça, nous parlons des lésions affectant le LCA (ligament croisé antérieur) qui, mondialement, affecteraient entre 60 et 80 000 skieurs chaque saison.
Les promoteurs de KneeBinding affirment que leur fixation, avec son dégagement latéral au talon, protège le LCA. Toutefois, cette affirmation pourrait être mise en doute, car personne, parmi les fournisseurs établis, n'a encore cherché à traiter ce problème et, ce faisant, validé ce que prétend KneeBinding.
Tout cela pour dire que nous ne devrions pas attendre grand chose de ces grosses marques établies et ne pouvons guère compter que sur certains créateurs indépendants comme KneeBinding pour apporter finalement un peu d'innovation dans un marché qui semble désespérément en état d'hibernation.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Go11 136 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte