Magazine

Voter Mélenchon pour se débarrasser de ce système corrompu

Publié le 13 avril 2017 par Despasperdus

Les conditions de vie et de travail pour la majorité des habitant-e-s de la France se sont tellement dégradées ces 10 dernières années que les écarts de comportement de certains politiciens sont devenus intolérables, et plus encore quand il s'agit de ceux qui ne cessent de culpabiliser, de traiter d'assistés ou de feignants des chômeurs, ou d'estimer que les SMICards sont trop chers payés. La corruption est d'autant plus insupportable quand des élus déjà condamnés conservent ou retrouvent leurs mandats.

place-au-peuple.jpg

A quelques jours du premier tour de la présidentielle, les programmes de Macron, Fillon et Le Pen se résument par cette phrase :

« Faites-moi confiance, moi président je lutterai contre la corruption... »

Ces trois austéritaires ne proposent que des mesurettes contre la corruption, pour l'un un casier judiciaire vierge pour se présenter à une élection, pour l'autre l'interdiction pour un élu d'embaucher un membre de sa famille et pour le dernier la publication du patrimoine des élus.

Bref, ces trois candidats nous enfument. Ils n'ont pas la volonté de s'attaquer à la racine de la corruption, c'est-à-dire au système qui organise les institutions, les pouvoirs et les contre-pouvoirs en France : la Cinquième République.

Cette République-là s’accommode trop bien de la corruption, des petits arrangements entre amis et familles, des conflits d'intérêts, des mi-temps à prix d'or dans des cabinets d'avocats, des carnets d'adresses qui se vendent, des lobbies qui livrent à des parlementaires corrompus des textes de loi, des sociétés de conseil douteuses, sans parler des cadeaux en nature, des politiciens qui ne paient pas leurs impôts ou qui font des déclarations de revenus particulièrement fantaisistes...

5R.jpg

Dans ce contexte, une énième réformette pour lutter contre le corruption ne servira à rien : il faut changer le système.

En l'espèce, seul le candidat de la France Insoumise a l'ambition de changer le système.

Pas changer en reprenant les mêmes individus ou en en sélectionnant quelques spécialistes pour rédiger une constitution à sa main.

NON

Changer en redonnant le pouvoir au peuple.

Et, le fond rejoint la forme !

L'Assemblée constituante sera exclusivement composée de citoyen-ne-s élu-e-s ou tiré-e-s au sort qui n'auront jamais exercé de mandat sous la Vème République. Ils débattront, imagineront de nouvelles règles pour prévenir la corruption, châtier les corrompu-e-s, et inventeront un fonctionnement démocratique des institutions de la Sixième République.

Aussi, contrairement aux délires parus dans les médias du cac40 ou dans les réseaux sociaux, ce ne sera pas la guerre civile. Pendant que la Constituante travaillera sereinement et démocratiquement, les institutions de la Vème République fonctionneront encore quelques mois, permettant ainsi à la France Insoumise d'appliquer son programme.

Alors les ami-e-s, on continue avec cette Cinquième République corrompue ou on change de République en votant Mélenchon ?

eugene_varlin.JPG


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Despasperdus 4827 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte