Magazine High tech

[Test] Persona 5 sur PlayStation 4

Publié le 15 avril 2017 par Zaebos @MetatroneFR

ersona 5, la nouvelle pépite de Sony venue du Japon

Avant de commencer ce test, sachez que Persona 5 comporte les voix en anglais (les voix japonaises sont en DLC gratuit) et les textes en anglais, aucune localisation française n’est présente.

test_persona5_video3 test_persona5_video2

Parfois la vie s’acharne contre nous et toutes sortes de problèmes nous tombe dessus en même temps. C’est d’ailleurs ce que vit notre protagoniste, de nature calme et poli, il se retrouve accusé à tort de l’agression d’un homme politique alors que sa seule faute a été de venir  en aide à une jeune femme se faisant agresser. Viré de son ancien établissement, il est envoyé en réinsertion dans un nouvel établissement et afin que notre héros ne fasse pas de nouvelles bêtises, il est pris sous la tutelle de Sojiro Sakura, le patron d’un bar.

test_persona5_bar1
test_persona5_bar2

Cette mise en scène permet de poser les fondations du gameplay, car vous allez devoir utiliser de vos talents sociaux pour vous intégrer dans votre nouveau lycée, mais aussi vous faire des amis et ainsi créer des liens. Vous pourrez également étudier ou travailler afin de faire évoluer le protagoniste du jeu en termes de connaissance et de caractéristiques, cela apporte un véritable vent de fraîcheur et énormément de contenu au titre. Néanmoins, il faudra prendre en compte que le temps est limité, car vous devrez gérer votre planning afin d’effectuer toute les taches nécessaires avant une date importante. Les liens que vous tisserez avec vos camarades sont très importants, car ces derniers donneront accès à de nouvelles capacités et objets au fil de leur évolution, ce qui est très utile pour les combats, sans parler du côté social du jeu qui vous permettra qu’une amitié puisse se transformer en romance, grâce à une narration de qualité.

test_persona5_liens1
test_persona5_liens2

Vous l’aurez compris, les sentiments sont le moteur de Persona 5 et d’ailleurs font partie intégrante du scénario. Quelquefois, un événement survient et vous transporte dans un monde alternatif (je vous laisse le soin de découvrir comment cela arrive). Ces mondes sombres et ténébreux sont appelés Palace et mettent en scène les sentiments les plus profonds des différents protagonistes rencontrés, je vous l’avoue, le spectacle est glauque, les cris, les scènes de torture et tous les autres sévices vous feront vite comprendre que cet endroit est un enfer. Ces Palaces sont comme dit précédemment la transposition réelle des sentiments torturés d’un personnage, il y sera donc le roi et aura une armée qui le protégera, vous ne pourrez donc pas foncer tête baissée afin de « purger » ce cauchemar, il faudra être discret et analysé toutes les possibilités d’attaques.  Une barre d’alerte sera sur le côté gauche de votre écran afin de vous avertir si les ennemis sont au courant de votre présence, si cette dernière arrive à 100%, vous serez éjecté du Palace. Si la fatigue se fait ressentir, si votre personnage ne fait pas le poids ou tout simplement si vous voulez faire une sauvegarde, il faudra trouver une safe room. Vous pourrez retourner dans le monde dit réel, continuer votre vie et revenir à ce Palace un peu plus tard, mais n’oublier pas une chose, le temps défile.

test_persona5_palace2
test_persona5_palace3

Outre le scénario, la narration et la liberté de mouvement que nous offre Persona 5, un autre point de qualité est à souligner : les combats. Lors de vos affrontements, vous participerez à des combats au tour par tour où vous pourrez attaquer au corps à corps, à distance ou avec vos Personas. Vos adversaires auront des faiblesses qu’il faudra exploiter afin d’avoir la possibilité d’attaquer une seconde fois. Ce système de combats est très dynamique et permet de multiples combinaisons afin de venir à bout de vos ennemis, mais faites attention, car ces derniers auront les mêmes capacités que vous. Je tiens à souligner un point qui m’a vraiment surpris et m’a enchanté, en la qualité de prendre une cible en otage, si les ennemis peuvent le faire avec vos alliés afin de demander une rançon et réciproquement. Là ou ce système m’as émerveillé est dans le fait que vous pouvez convaincre un ennemi de rejoindre vos rangs en tant que Persona par le biais d’un dialogue à choix multiples. Ce système révolutionnaire nous met au cœur du combat en nous demandant de bien comprendre le caractère de l’ennemi afin de répondre correctement sous peine que notre ennemi se relève et nous attaque. Ce système de « capture » peut être contourné,  car Igor, le gardien de la Velvet Room vous permet d’utiliser un système de fusion de Personas. Ce dernier donne la possibilité de récupérer les compétences des créatures utilisées, permettant donc de configurer notre équipe afin d’avoir toutes sortes d’aptitudes élémentaires. Tout naturellement, ce système vous oblige à respecter la contrainte dans laquelle vous ne pouvez pas créer de Personas à un niveau plus haut que celui du protagoniste, mais cette fusion vous octroiera certains bonus.

test_persona5_velvet_room1
test_persona5_velvet_room2

Vous l’aurez compris, ce qui fait l’attrait de ce Persona 5 est le monde dans lequel on évolue, vous pourrez tisser des liens avec différents personnages, vous promener dans l’école ou les rues de Shibuya, avoir accès à de nombreuses quêtes grâce aux rumeurs que vous entendrez. Il faut souligner que Persona 5 contient un mode en ligne portant le nom de Thieve’s Guild, vous permettant d’avoir un accès à un tableau répertoriant les activités de tous les joueurs. Très utile si vous avez oublié de parler à un PNJ spécifique ou d’effectuer une activité.

test_persona5_panning


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Zaebos 3893 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte