Magazine Cinéma

Piège de cristal (1988) ★★★★☆

Par Olivier Demangeon @critiks_moviz
PIÈGE DE CRISTAL (1988) ★★★★☆

Synopsis : John McClane, un flic de New York, débarque à Los Angeles afin de passer les vacances de Noël avec sa femme. Mais au même moment, la tour qui abrite la soirée du réveillon est envahie par un groupe de terroristes. Les résidents de l'immeuble sont pris en otage. Tout a été calculé au millimètre près. Tout sauf un détail... McClane.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : John McTiernan
Scénaristes : Jeb Stuart, Steven E. de Souza
Acteurs : Bruce Willis, Alan Rickman, Alexander Godunov, Bonnie Bedelia, Reginald VelJohnson, Paul Gleason, William Atherton, Clarence Gilyard, Hart Bochner, De'voreaux White
Musique : Michael Kamen
Genre : Action, Thriller
Durée : 2 heures et 11 minutes
Date de sortie : 21 septembre 1988 (France)
Année de production : 1988
Sociétés de production : Gordon Company, Silver Pictures
Distribué par : 20th Century Fox
Titre original : Die Hard
Notre note : ★★★★☆

Les acteurs principaux sont Bruce Willis, qu'on a pu voir dans " " (2016), Alan Rickman, qu'on a pu voir dans " Notre commentaire : " Die Hard " ou " Piège de Cristal " pour la distribution française, est un thriller d'action américain datant de 1988, réalisé par John McTiernan, à qui l'on doit également " Predator " (1987) ou encore " Last Action Hero " (1993). Harry Potter et les Reliques de la Mort: Part II " (2011) et William Atherton, qu'on a pu voir dans " The Girl Next Door " (2007).

" Piège de Cristal " est basé sur le roman " Nothing Lasts Forever " datant de 1979 et signé par Roderick Thorp, et n'est autre que la suite de " Detective " datant de 1966, qui a également été adapté au cinéma en 1968 avec Frank Sinatra dans le rôle principal. La société Fox était donc contractuellement obligée d'offrir à Frank Sinatra le rôle principal dans " Die Hard ", mais il l'a refusé. Le studio a ensuite proposé le film à Arnold Schwarzenegger comme étant une suite de son film d'action " Commando " paru 1985 ; il l'a refusé, et le studio l'a finalement et à contrecœur, proposé à Bruce Willis, qui était alors connu comme étant principalement un acteur comique de télévision.

Doté d'un budget de 28 millions de dollars, " Piège de Cristal " a recueilli plus de 140 millions de dollars dans le monde entier et a reçu un ensemble de critiques positives. Le film a permis de transformer Bruce Willis en une star hollywoodienne de films d'action. L'acteur est devenu une métonymie du film d'action dans lequel un héros est seul face à des forces écrasantes. Le métrage est considéré comme l'un des meilleurs films d'action jamais réalisés. Le succès de " Piège de Cristal " a engendré une franchise " Die Hard ", qui comprend à ce jour quatre séquelles, des jeux vidéo et une bande dessinée.

Si on regarde " Piège de Cristal " de nos jours, avec l'œil que l'on peut avoir en ayant regardé de nombreux films depuis 1988, date de la sortie de ce métrage, on voit forcément que le film a bien vieilli, notamment par rapport aux véhicules. Mais c'est aussi ce type de cinéma qui mit en place certains clichés qui font qu'aujourd'hui, on critique négativement certaines scènes. On peut noter l'incompétence de l'opérateur de police qui répond à l'appel de secours, le cliché du lourdos qui ne raisonne qu'avec le contenu de son slip, en la personne de Harry Ellis , du chef de la police en déconnexion complète avec le terrain, en la personne de Dwayne T. Robinson (Paul Gleason), en passant par les agents du FBI, arrogants et cowboys en puissance, jusqu'au journaliste opportuniste aux dents longues, en la personne de Richard Thornburg (William Atherton).

Aujourd'hui, l'histoire apparaît comme usuelle. Un flic de New-York se retrouve bien malgré lui au beau milieu d'une prise d'otages dans un bâtiment de Los Angeles, où il est venu retrouver son épouse. John McClane va un à un neutraliser les méchants venant ainsi contrecarrés un plan judicieusement préparé. Bruce Willis obtient certes ses galons de star du cinéma d'action, mais construit également un personnage d'anti-héros face aux personnages qu'incarnaient alors Sylvester Stallone et Arnold Schwarzenegger, qui dézinguaient tout le monde en sortant idem de leurs confrontations.

" Piège de Cristal " apparaît comme une forme de bataille de cowboys contre des Indiens dans la tour infernale. D'ailleurs, le héros se fait appeler Roy Rogers, célèbre acteur de western dans les 1930 à 1950. Les scènes d'action s'enchaînent dans une escalade de fusillades et d'explosions, le tout dans un rythme effréné, ponctué de quelques répliques savoureuses dont le fameux " Yippee-ki-yay, pauvre con ! " .

En outre, le script offre une intrigue secondaire, qui finalement sera récurrente dans la franchise, soit les problèmes de couple, son mariage étant constamment en crise. Le personnage central ne peut compter que sur lui-même, les autres policiers étant des incompétents ou se tenant loin de l'action. Cependant, on retrouve les codes de l'homme vulnérable qui doute, qui fatigue, qui est blessé et qui finalement craint pour sa vie.

" Piège de Cristal " a fait l'objet de plusieurs éditions en DVD ainsi qu'en Blu-ray, dont l'Édition Simple parue le 15 janvier 2003 chez Fox Pathé Europa. Pour de plus amples renseignements, n'hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, " Piège de Cristal " est un très bon film d'action, disposant d'une histoire qui apparaît aujourd'hui comme usuelle. L'intrigue est sympathique et le rythme est soutenu faisant la part belle à l'action, avec de nombreuses fusillades et des explosions impressionnantes. La distribution fait la part belle à Bruce Willis qui obtient, par l'intermédiaire de ce métrage, le statut de star de films d'action. On peut néanmoins y voir de nombreux clichés et la volonté de créer une forme d'anti-héros. Un film culte, s'il en est, qui malgré les années, reste un agréable divertissement.

Bande-annonce :

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Demangeon 96 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines