Magazine Culture

Critiques Séries : Better Call Saul. Saison 3. Episode 2.

Publié le 18 avril 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Better Call Saul // Saison 3. Episode 2. Witness.


La série nous sert cette semaine la suite des aventures de Mike. Ce que je peux adorer cette partie de Better Call Saul. Je crois que j’aimerais presque voir une série uniquement centrée sur Mike. Son personnage est fascinant et la façon dont il file le mec qui ne suit m’a passionné du début à la fin. Tout nous ramène forcément à un gros clin d’oeil à l’histoire de Breaking Bad puisque tout revient encore une fois à Los Pollos Hermanos. Et l’on sait que c’est la société qui permet le trafic de drogue sur le territoire américain. Mais Better Call Saul est maligne et décide aussi de jouer un peu avec nos nerfs. Cette façon de créer une tension palpable, telle comme d’un polar, rappelle à quel point Vince Gilligan est un génie. Cette façon qu’il a de créer une atmosphère unique pour chacun de ses personnages. Mike ne bénéficie pas du tout de la même ambiance que Jimmy par exemple. Et ce contraste donne une palette de tons étonnante à Better Call Saul et la série le rend très bien. Chuck de son côté continue d’impliquer son histoire dans cet épisode. Après le premier, où l’on avait l’impression que Chuck et Jimmy c’était à nouveau une affaire qui roule, on se rend rapidement compte que tout est beaucoup plus compliqué que l’on ne pourrait l’imaginer. Chuck est un petit malin et le démontre très bien dans cet épisode. Mais même si Chuck est malin, Jimmy est lui aussi malin. Ce jeu du chat et de la souris qu’il y a entre ces deux personnages me fascine et permet aussi à Better Call Saul de sortir un peu des sentiers battus de la série judiciaire.

Car Better Call Saul n’est pas vraiment une série judiciaire, ni même un polar ou un thriller psychologique, c’est une série qui mélange tellement de choses qu’elle parvient à nous faire retrouver ce que l’on pouvait adorer dans Breaking Bad sans pour autant que cela soit véritablement la même chose. Better Call Saul ressemble à ces épisodes où Saul Goodman était un personnage important. Lui aussi avait son ambiance particulière et cet humour qui a toujours forgé son caractère. Si l’humour s’est un peu estompé au fil des saisons de Better Call Saul, je pense qu’il reste encore au fond. Et ce qui réussi le plus à cet épisode c’est clairement l’histoire de Mike. Ce dernier est parfait dans son rôle et je ne pouvais pas demander mieux de la part de Better Call Saul. Finalement, j’ai toujours aussi hâte de voir comment ils comptent développer cette saison 3 de Better Call Saul car il y a énormément de pistes, tant du côté Jimmy que du côté Chuck ou même Mike que tout peut arriver. Je sais que des twists sont forcément prévus mais comme on ne sait jamais quand est-ce qu’ils peuvent arriver, la tension que la série créée rend le tout encore plus intéressant pour les téléspectateurs. En espérant voir un épisode intégralement consacré à Mike d’ici la fin de la saison. Ce ne pourrait qu’être énorme.

Note : 10/10. En bref, parfait équilibre.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 15868 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte