Magazine Culture

Top secret

Publié le 18 avril 2017 par Le Journal De Personne

Pour prendre le pouvoir, il faut deux choses :

Convaincre la cité ou vaincre l'adversité.

Pour exercer le pouvoir, il faut deux choses :

Soumettre les forces en présence ou s'y soumettre.

Pour garder le pouvoir, il faut deux choses :

Transgresser ou changer les règles du jeu.

AUTREMENT DIT :

Pour prendre le pouvoir, il faut avoir non seulement

un bon programme pour convaincre,

mais surtout un sens du drame pour vaincre.

Pour exercer le pouvoir,

encore faut-il avoir le pouvoir de l'exercer

c'est à dire être suffisamment fort

pour commander et encore plus fort pour se faire obéir.

Pour garder le pouvoir,

il ne faut pas faire mais refaire l'histoire,

autrement dit, changer les règles

pour rester le maître du jeu.

C'est ce que vient de faire Erdogan en Turquie,

ce qu'a toujours fait Poutine en Russie

et ce que Trump sera incapable de faire aux États-Unis.

C'est une question de cervelle

et non une réponse de Machiavel.

Pourquoi Trump échoue-t-il là où Poutine réussit ?

Pour deux choses :

Parce que Poutine est en état d'exercer le pouvoir

alors que Trump n'est pas en état de l'exercer.

Oui, mais pourquoi ?

La réponse nous est fournie

par Poutine lui-même en filigrane :

parce qu'aux USA, il y a un état dans l'État.

On parle à tort d'état profond

alors qu'il s'agit tout simplement

d'un état sous-jacent,

ou plus exactement d'un pouvoir profond.

Pas la peine d'être devin pour deviner

qu'il s'agit bel et bien de la C.I.A.

et de sa réplique épique ou géostratégique : le Mossad.

Mal ou bien entendu,

ce ne sont pas les services secrets

qui nous gouvernent ou nous bernent

mais ce sont eux qui conditionnent

ceux qui nous gouvernent ou nous bernent.

Ils forcent ou renforcent la moindre décision.

Ils opèrent en amont,

et le reste du monde l'avale en aval !

C'est l'interaction

entre les deux plus grands services secrets du monde

qui font du trait d'union entre américains et israéliens,

le portrait de la première puissance du monde...

Première puissance qui prend,

exerce et garde le pouvoir  qu'elle a décidé

de prendre, d'exercer ou de garder.

Tout culte du pouvoir se ramène

à ce pouvoir occulte ou profond :

Deep power.

C'est le cinquième élément

qui crée l'évènement.

Tout ce qui se passe

au Proche ou Moyen-Orient

ne peut s'expliquer autrement.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Le Journal De Personne 72269 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte