Magazine Cinéma

[critique] les Gardiens de la Galaxie 2

Par Vance @Great_Wenceslas
[critique] les Gardiens de la Galaxie 2 Voilà enfin la suite de l'un des Marvel les plus funs. Les Gardiens De La Galaxie Vol. 2, malgré une écriture paresseuse et un récit mal équilibré, est un divertissement efficace, plus drôle que le précédent opus, plus émouvant également, mais tellement bourré de références geeks que cela en devient indigeste. Rigolo et inoffensif, on attend déjà un 3e film ! [critique] les Gardiens de la Galaxie 2

Ils sont cools ces fameux Gardiens De La Galaxie. Peut-être même les superhéros du Marvel Cinematic Universe les plus attendrissants. Le premier épisode réalisé par James Gunn avait su convaincre tous les publics, des fans de comics aux novices en la matière, grâce à un habile dosage entre humour et action, faisant la part belle à une galerie de personnages loufoques. C'était certes un produit Marvel comme un autre, c'est-à-dire extrêmement codifié, mais le changement d'univers et de direction artistique était rafraîchissant. Faussement irrévérencieux, Les Gardiens De La Galaxie avait en outre réussi à brosser le geek dans le sens du poil grâce à des références eighties à la mode et à une bande son reprenant des standards de la musique pop, s'imposant immédiatement comme un divertissement tout ce qu'il y a de plus recommandable et disposant d'une identité forte malgré un cahier des charges Marvel ne laissant habituellement qu'une faible marge de manœuvre aux réalisateurs de l'écurie pour imposer leur style.

[critique] les Gardiens de la Galaxie 2

De retour aux commandes de cette suite suscitant bien plus d'enthousiasme - normal, maintenant le grand public connaît les personnages - et d'interrogations - les Gardiens seront notamment inclus dans le prochain film sur les Avengers à savoir Infinity Wars - James Gunn, également scénariste, semble s'être imposé le devoir d'offrir un spectacle en tous points supérieur au précédent film. Le problème c'est que son long-métrage tombe dans les travers de nombreuses suites, et qu'à force d'en faire des caisses en réutilisant jusqu'à l'exagération tout ce qui fonctionnait dans le premier épisode, l'on ressent une forme de paresse dans l'écriture, qui recycle certains schémas étant à deux doigts de devenir parodiques. Aucune prise de risque, donc, et l'accumulation de blagues participe à désamorcer continuellement les quelques scènes de tension, comme si le but était de maintenir continuellement l'intérêt des spectateurs en les faisant rire toutes les 30 secondes. De fait, le récit paraît assez mal équilibré, et il faut attendre le troisième acte pour que l'action démarre enfin.

[critique] les Gardiens de la Galaxie 2

Néanmoins, Les Gardiens De La Galaxie Vol. 2 reste un divertissement efficace. On rit plus que devant le premier film, et il s'avère également étonnamment plus émouvant. Dans cette suite, nos héros sont contraints de renouer avec leur passé, d'accepter leurs origines, afin qu'ils puissent enfin apprendre à se connaître. Dans le premier film, cette petite famille s'était composée naturellement dans l'action, presqu'au détriment de la personnalité de chacun. Ici, ils vont tous se rendre compte qu'ils partagent plus de points communs qu'escompté, et que leur union n'est pas juste une heureuse coïncidence. Si l'histoire de Peter Quill est au centre des attentions, tout comme la relation entre Gamora et sa sœur qui occupe une place relativement importante, Les Gardiens De La Galaxie Vol. 2 met surtout en avant le personnage interprété par Michael Rooker, qui prend une épaisseur considérable dans cette suite. Dommage qu'il faille attendre un certain temps avant que le récit ne devienne réellement captivant. Auparavant, vous assisterez à un festival un peu décousu de gags, de références geeks, de clin d'œil maladroits, de caméos inutiles, comme si le film vous faisait du chantage affectif. C'est pas que l'on n'apprécie pas cet humour, c'est juste qu'il devient parfois indigeste. Et puis, comme à chaque Marvel, l'on ressent cette frustration lorsque pendant le générique, nous voyons des scènes qui semblent nous dire que le prochain film sera encore meilleur.

Quoiqu'il en soit, malgré ces quelques réserves, Les Gardiens De La

[critique] les Gardiens de la Galaxie 2
Galaxie Vol. 2 est dans le haut du panier de la production Marvel. C'est simplement un épisode de transition. Rigolo et inoffensif, on attend déjà le 3 e film !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vance 5238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines