Magazine Autres sports

Royal Ascot 2017

Publié le 18 juin 2017 par Altim58
Royal Ascot 2017

Mardi 20
Première journée à Royal Ascot avec les Queen Anne et les St James.
Pour commencer pas de français dans deux des épreuves anglaises le plus cotées. Incompréhensible. Regrettable et navrant..
Toutefois on aura néanmoins
Signs Of Blessing dans les King's Stand, et vu la façon dont il a battu le lauréat des King Stand 2016 à Deauville, il est à l'aube d'une belle saison, et il doit pour cela confirmer face à Lady Aurelia, Washington Dc, Marsha et à nouveau Profitable.

Les St James valent surtout par le défi de Churchill face à Barney Roy (de la belle famille d'Exceller et Sakhee), Thunder Snow (un neveu de West Wind) et la capacité de Rivet à se montrer (enfin) à la hauteur de son Racing Post Trophy.  

Dans les Queen Anne, il y a bien longtemps qu'il n'y a pas eu autant de partants. Ribchester (dont la rentrée à Meydan est une faute de goût classique chez Godolphin) aura plus à craindre de Mutakayyef et Deauville (qui revient sur le mile) que de Lighting Spear.
Jallotta et Oh This Is Us sont de bons outsiders
Deux chevaux US au départ : une excellente jument,
Miss Temple City, juste un peu moins bonne que Tepin mais ayant battu Mexican Gold, et American  Patriot un Pletcher de 4 ans qui vient de gagner son premier Groupe 1 au prix d'une belle ligne droite. 

Pour ce premier jour,  dans les Windsor Castle Stakes, il y aura 24 poulains et pouliches de 2 ans au départ. Impensable chez nous...Il y aura d'ailleurs deux pouliches de Wesley ward. On suivra aussi son Arawak dans les Coventry  Stakes qui court pour Coolmore.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Altim58 145 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines