Magazine Culture

Interview - Fanny Bernard / Lou B.Simone

Par Lecoindaudrey @LeCoindAudrey
Bonjour, bonjour,

On se retrouve aujourd'hui pour une interview, il s'agit de Fanny Bernard, alias Lou B Simone , auteure de La belle histoire paru aux Editions Baudelaire ♥


Interview - Fanny Bernard / Lou B.Simone

Pour commencer, est-il possible de vous présenter en quelques mots ?(Etudes, métier, loisirs, etc)Je m’appelle Fanny Bernard. J’écris sous le pseudonyme de Lou B Simone. J’ai fait des études de Lettres Modernes et Art du Spectacle. J’enseigne depuis 13ans le français et le théâtre aux ados et aux adultes dans les lycées français de l’étranger. Depuis quand vous êtes-vous intéressé(e) à l'écriture ?J’ai beaucoup écrit enfant. Je me suis longtemps censurée puis j’ai enfin trouvé ma première histoire il y a quatre ans. Et depuis, je ne m’arrête plus !
Quelle est, pour vous, la place de l'auteur(e) dans notre société ?Je peux évoquer ma position de lectrice : les romans me permettent de mieux lire le monde, de mieux comprendre la société. En tant qu’auteur, je cherche à faire voyager les lecteurs, à leur donner la vision aboutie d’une histoire qui pourrait leur arriver. Qu'est-ce qui peut faire l'objet d'inspiration pour vous ?D’abord moi, mon environnement, les mondes que je découvre, ceux dans lesquels je m’absente. Puis mon entourage, mes proches, leurs récits de vie qui me parlent, me renvoient à mes névroses ou à mes rêves. J’aime me fondre dans diverses peaux. Mon écriture est très proche de ma pratique de comédienne et metteur en scène. Quel est votre rythme d'écriture ?J’écris très vite, à l’instinct, dans une forme d’écriture automatique. Ensuite vient la reconstruction, le travail de structure. J’aime être guidée par des professionnels pour retravailler mes textes, seule, je tourne vite en rond, effrayée par tout le travail qu’il me semble devoir abattre pour que mes brouillons aboutissent. Quels auteurs adorez-vous lire ?Duras, Proust, Faulkner pour les classiques. Chez les contemporains : Natacha Appanah, Virginie Despentes, Delphine de Vigan, Nancy Houston, Lou Sarabadzic.
Si vous pouviez donner vie à l'un de vos personnages, lequel choisiriez-vous ?Tous ! Ils existent comme modèles dans ma vie réelle avant que je m’en inspire puis je les façonne à ma sauce dans mes histoires et ils naissent alors une seconde fois. Mais les personnages que j’invente n’ont souvent plus rien à voir avec l’original !
Sur quel(s) projet(s) travaillez-vous actuellement ?Mon deuxième roman va paraitre en 2018. J’ai écrit un roman court inspiré de la mort d’une personne que j’aime qui attend d’être illustré et je participe toujours à des appels à texte. Le dernier en date sera écrit à 4 mains avec mon amie Laure Allard D’Adesky. Quel(s) conseil(s) pouvez-vous donner aux jeunes écrivains ?Y croire. Ecrire. Publier. Lire. Comment s'est passé votre parcours en maison d'édition ?Une maison d’édition participative : Les Editions Baudelaire m’a proposé la publication de mon premier roman : La Belle Histoireen 2014. C’était une jolie aventure mais je ne souhaite pas la vivre de nouveau. Celle de mon deuxième roman est à compte d’éditeur et propose une ligne éditoriale plus en lien avec mes textes qu’on qualifie parfois d’inclassables. Avez-vous une petite anecdote lors d'une rencontre avec vos fans ?Rencontre par internet oui. La personne qui m’a remplacée à mon dernier poste a découvert mes écrits, elle m’a contactée pour m’en parler. C’est devenu une amie proche. Quelle chance ! D'ailleurs, quelle sera votre prochaine date ?Je fais parfois des lectures en Haïti, mon pays d’accueil, en France c’est plus compliqué pour le moment, je n’y rentre que l’été. Mais si on m’en propose, je serai ravie de rentrer plus souvent !Une petite chose à ajouter ?Mille mercis de me donner cette opportunité. Il est si difficile d’être lue aujourd’hui, il y a tellement d’auteurs de qualité à découvrir ! 


• Bonus •

Cette interview vous a plus ? vous en souhaitez encore plus ? Et bien l'auteure serait ravie de discuter sur TwitterEt pour suivre ses nouveautés, elle est également sur Short édition (par ici)

Interview - Fanny Bernard / Lou B.Simone

Il était une fois une fillette de trente ans en colère. Sa propre violence la surprend, l'effraie. Elle ne comprend plus rien et ne croit plus personne. Il y a cette mystérieuse Mareine Signare et ses promesses de réponse. Elle la croit, elle la suit et l'aventure commence. Là-bas. Sur le continent africain. De nos jours.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lecoindaudrey 3107 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines