Magazine Journal intime

Infographie : la qualité d’indemnisation des compagnies aériennes

Par Balisolo @balisolo

En vacances, on s’attend toujours au meilleur mais il peut toujours arriver un petit souci et mieux vaut être assuré et bien informé avant de partir ! Aujourd’hui, je vous parle des retards de vols d’avion et de vos droits grâce à une chouette infographie éditée par le site retardvol.fr qui dresse son classement des compagnies aériennes, bonnes et mauvaises élèves de l’indemnisation.

Un témoin manquant une cérémonie de mariage, l’impossibilité pour un proche d’assister à un enterrement ou plus léger, manquer un concert à 300€ la place… sont autant d’exemples de préjudices qui doivent pouvoir être compensés par la compagnie aérienne ayant manqué à sa ponctualité. En effet, on n’apprécie la qualité d’une compagnie que lorsqu’on rencontre un vrai problème avec elle, le service client et les garanties incluses dans les billets sont capitaux. Cet article n’est pas spécifique à l’Indonésie mais vous donnera une idée des points de comparaison à prendre en compte lors de votre réservation.

Infographie : la qualité d’indemnisation des compagnies aériennes

Dans son classement, RetardVol a pris plusieurs critères en compte : la réactivité, la qualité des réponses en rapport avec l’application du règlement européen et la nécessité d’aller en justice pour obtenir gain de cause. Sur le podium, on retrouve : JetAirFly, Norwegian et Airfrance. Les mauvais élèves (ceux avec qui on doit presque systématiquement passé par la justice) : Air Algérie, Aigle Azur et Tunisair.

Infographie : la qualité d’indemnisation des compagnies aériennes

Retards et indemnisation : vos droits d’après l’Union Européenne

Deux règles :

  1. Les passagers aériens doivent être financièrement indemnisés si leur vol est annulé ou surbooké.
  2. Les passagers dont le vol arrive avec 3 heures de retard ou plus ont également droit à une indemnisation, sauf si le retard est dû à des circonstances extraordinaires indépendantes de la volonté de la compagnie (ex : grèves de contrôleurs, météo).

Quand pouvez-vous prétendre à une indemnisation ?

Vous pouvez prétendre à une indemnisation lorsque le vol est retardé ou annulé à cause :

  • d’un problème technique,
  • d’un problème avec l’équipage (temps de vol dépassé, pilote malade, …),
  • d’une grève sans que vous en ayez été informé au moins 14 jours avant le vol
  • ou lorsque aucune raison ne vous a été communiquée.

En revanche, pas d’indemnisation en cas de retard ou annulation :

  • du à un problème météo – Mais méfiez-vous car les compagnies évoquent parfois des problèmes météo qui n’en sont en fait pas. Soyez insistant sur les raisons du retard
  • du à la grève des contrôleurs aériens
  • lorsque l’aéroport de départ n’est pas dans l’union Européenne ET la compagnie n’est pas Européenne.

Infographie : la qualité d’indemnisation des compagnies aériennes

Le montant de l’indemnisation en cas de retard ou annulation de vol

Une indemnisation pour les vols retardés, annulés ou surbookés démarre à partir de 250€ et peut aller jusqu’à 600€ par passager. Le montant varie en fonction de la distance de votre vol et la durée du retard liée à votre destination finale. A cette indemnisation s’ajoute le service à la clientèle pendant le temps d’attente qui doit inclure boissons et nourriture, hébergement (si le vol est reporté au lendemain) et transport jusqu’à celui-ci ainsi que les appels téléphoniques.

Infographie : la qualité d’indemnisation des compagnies aériennes

Et avec les autres moyens de transports, ça se passe comment ?

Infographie : la qualité d’indemnisation des compagnies aériennes

Vous n’irez pas à Bali en train mais c’est toujours intéressant de savoir ça 😀

Infographie complète

Découvrez l’infographie complète JUSTE ICI et ci-dessous, dispo aussi en PDF ici.

Infographie : la qualité d’indemnisation des compagnies aériennes


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Balisolo 8676 partages Voir son profil
Voir son blog