Magazine Conso

J’ai testé : Le régime caribéen

Publié le 17 juillet 2017 par Caribbeanstyle

J’ai testé : Le régime caribéen

Hello les Caribbeanlovers,

Les vacances approchent à grands pas pour la plupart d’entre nous ( Profitez bien si vous êtes déjà en vacances ! )et vous avez peut-être commencé à préparer votre corps pour pouvoir être au top de sa forme.

Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler du régime caribéen.

Attention, il ne s’agit pas d’un régime minceur mais d’un régime locavore.

La Guadeloupe importe près de 80 % de son alimentation. Nous consommons donc essentiellement des aliments raffinés possédant des index glycémiques (IG) élevés (pommes de terre, riz précuit, pain blanc, soda, sucreries, etc.)

Une alimentation qui, combinée au sédentarisme, est à l’origine de la recrudescence de pathologies comme le diabète, l’hypertension et le surpoids sous nos latitudes.

Le Dr Henry Joseph, est docteur en pharmacie et en pharmacognosie et Président de l’Association pour la promotion et développement des plantes médicinales et aromatiques de Guadeloupe.

Il se bat au quotidien pour la revalorisation des aliments locaux.

Il a ainsi mis en place un régime simple appelé  » Régime Caribéen »

Il s’agit de :

  • Consommer des aliments à Indice Glycemique BAS (ex: poyo, patate douce, malanga)
  • Consommer des fruits riches en vitamines et en antioxydants (acérola dite cerise pays, goyave etc.)
  • Consommer du poisson
  • Avoir une activité physique quotidienne (ex: faire son jardin, un trajet à pied ou nager)

Qui de mieux pour expliquer le régime caribéen que son inventeur !

Mine de rien, consommer uniquement local quand on est habituée à manger principalement des aliments transformés, requiert une certaine organisation au préalable.

J’ai donc fait le choix de préparer les repas de la semaine à l’avance car je ne me voyais pas, éplucher des ignames et des patates douces tous les jours.

Il a donc fallu aussi prévoir à l’avance les menus de la semaine à venir pour pouvoir anticiper.

Exemple d’une journée type :

Déjeuner:

Bœuf, pourpier et poyos ( bananes vertes) 

ou

Poulet, mousseline de patate douce et choux

ou

Poisson frit, haricots verts et malanga

Diner :

Soupe de légumes pays

Ce régime m’a permis de repenser ma manière de cuisiner les aliments locaux.

Ne pas simplement cuire les racines à l’eau salée mais les accommoder différemment, en mousseline ou en velouté avec des légumes.

Le fait de ne pas consommer des aliments transformés réduit considérablement le taux de sucre et de sel dans les plats.

Et qui dit alimentation moins sucrée ( sucres raffinés), dit aussi bienfait notable sur l’état de forme général.

Et vous, quelque soit la région dans laquelle vous vous trouvez, est-ce que vous préférez consommer local ou vous êtes adepte de la cuisine du monde ?

J’ai testé : Le régime caribéen

Fruit à Pain et Boeuf salé



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Caribbeanstyle 935 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte