Magazine Environnement

L'Oeil tournesol - Peinture de Serge Boisse

Publié le 02 août 2017 par Serdj
Huile sur panneau de bois,  86 x 46,5 cm, 2017 (cliquez sur l'image pour l'agrandir)
L'Oeiltournesol, peinture de Serge Boisse

L'idée de faire cette peinture m'est venue un peu par hasard. Tout d'abord, en furetant chez IKEA, j'ai trouvé, au coins des bonnes affaires, un lot de portes de placard de cuisine blanches avec un cadre en bois, à prix exceptionnel. Et  là, je me suis dit "Et pourquoi ne pas les utiliser comme support pour mes tableaux ? L'encadrement est déjà fait ! La peinture sur bois, après tout, c'est joli aussi !

Deuxièmement, en cherchant dans le dossier "idées peintures" de mon ordi (qui contient des centaines d'images... Je vais avoir du travail à la retraite), je suis tombé sur cette photo (ci-dessous) ;

L'Oeil tournesol - Peinture de Serge BoisseEt j'ai été tout de suite envoûté par ce regard. Donc comme le format correspondait, voila le sujet de ma prochaine toile ! 

L'idée de faire quelque chose de "photo-réaliste" en peinture à l'huile était un challenge très attirant. (généralement les peintres photo-réalistes utilisent de l'acrylique ou un aérographe)


Cependant, comme je lui expliquais mon idée, Françoise m'a demandé : "et si tu faisait mon oeil ?". Il faut dire que Françoise a de très beaux yeux gris-bleu, avec un joli tournesol autour de la pupille. Donc le projet est devenu : "peindre l'oeil de la photo, mais avec la pupille tournesol de Françoise." OK, défi relevé !

Comme d'habitude, voici un petit cours de peinture à l'huile gratuit pour vous expliquer comment j'ai créé ce tableau :

L'Oeil tournesol - Peinture de Serge Boisse Comme je vais peindre dur une porte de placard  de cuisine vernie, j'ai commencé par poser une sous-couche d'apprêt. Ensuite, bien que le "fond" soit déjà blanc, j'ai tout repassé en blanc (Lefranc) avec très peu d'huile. Ainsi j'ai un support pas trop lisse. Incidemment, de toutes les peintures que j'ai faites, celle-ci est celle qui va utilise le plus de blanc. Il faut faire très attention avec le blanc, puisque toute couleur qui se mélangera avec lui sera moins saturée, moins belle... Mais pour le fond, ça va.bien !

L'Oeil tournesol - Peinture de Serge Boisse Ensuite, pour  positionner exactement les points stratégiques, et puisque je suis parti d'une photo, j'ai utilisé un projecteur vidéo et j'ai repassé par dessus l'image projetée. OK, c'est un truc de fainéant, mais un oeil c'est très délicat et une erreur de 1cm peut faire rater l'ensemble du tableau. Donc là, pas d'erreur. 

L'Oeil tournesol - Peinture de Serge Boisse Voila, c'est en place. Pour ma palette, du jaune de cadmium, rouge carmin, bleu outremer, terre de sienne, et... blanc. Le violet que l'on voit sur l'image ci-contre est fait avec du rouge+outremer+blanc. Ça évite qu'il soit trop uni.

L'Oeil tournesol - Peinture de Serge Boisse Bon. Après avoir "campé l'oeil, la première chose, c'est de positionner correctement le sourcil. Contrairement aux apparences, il n'est pas uni, il est fait de centaines de traits bleu, ocre, et rouge, et même jaune.. Une fois  passée cette étape, j'ai éteint le projecteur et je ne l'ai rallumé qu'un peu de temps en temps.

L'Oeil tournesol - Peinture de Serge Boisse C'est bien, mais il me semble avoir oublié quelque chose... Nom de... J'ai fait l'iris de la photo et pas celui de Françoise !  Bon, eh bien on rectifie,... C'est assez facile, je le fais couleur par couleur :  Le jaune d'abord, puis le bleu ciel, puis un peu de terre de Sienne, enfin  bleu foncé autour. Sur tout ne pas peindre "en faisant le tour de l'oeil", mais au contraire par centaines de rayons concentriques.

L'Oeil tournesol - Peinture de Serge Boisse L'Oeil tournesol - Peinture de Serge BoisseL'Oeil tournesol - Peinture de Serge Boisse
Sympa, non ? L'oeil de Françoise est vraiment comme ça ! J'ai juste enlevé les reflets.

L'Oeil tournesol - Peinture de Serge Boisse Là ça ne se voit pas trop, mais il y a pas mal de travail en bas de l'oeil, pour chercher à reproduire le grain de la peau. Le sourcil est plus fourni aussi, et j'ai finalement supprimé le reflet à gauche de l'iris. Il est temps de penser aux cils !

L'Oeil tournesol - Peinture de Serge Boisse Ah les cils ! Il faut les tracer un par un, naturellement. Pour plus de réalisme, je rallume le projecteur vidéo et je suis scrupuleusement le même tracé que sur la photo. Toutefois,  les cils ne sont pas tous noirs, ni même uni. Je fais le tracé initial en noir, mais pour le rendre les cils plus vivants, je repasse certains endroits en outremer, en rouge, ou même en jaune. (je n'utilise plus d'autres couleurs à ce stade)

L'Oeil tournesol - Peinture de Serge Boisse L'Oeil tournesol - Peinture de Serge Boisse
C'est très délicat....et ça prends un temps fou ! Mais c'est beau, non ?

L'Oeil tournesol - Peinture de Serge Boisse Les finitions... prennent un temps fou. L'iris n'était pas complètement rond. Le bas de l'oeil n'était pas assez épais. J'ai ajouté une lègère ombre à chacun des coins. J'ai également très légèrement retouché le tournesol en rajoutant un peu d'orange.
Je signe... c'est terminé !.

 < Retour à la liste de mes tableaux

> cours de peinture à l'huile
Home Mes livres Mes tableaux Plan du site

Partagez / votez pour cette page :

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Serdj 10173 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte