Magazine Culture

[Critique Livre] La muette : un livre qui prend la parole pour ne pas dire grand chose

Publié le 17 août 2017 par Linfotoutcourt
" Cette cité est une sorte de révélateur, au sens que ce terme a en chimie, de tout ce qui dysfonctionne dans notre pays. "

Dans La muette, Alexandre Lacroix croise les histoires de deux personnes qui ont vécu dans cette même cité lourde d'Histoire, mais à des époques différentes. Si les deux récits sont intéressants et nous immergent dans ce lieu, ils ne parviennent pourtant pas à se faire écho.

Une cité, deux destins. D'un côté : Elsa et le camp de Drancy en 1943. De l'autre : Nour, jeune beur, dans ce qui n'est plus qu'une cité remplie de logements sociaux. L'auteur donne tour à tour la parole à ces deux personnages qui ont pour seul lien le lieu dans lequel ils vivent ou ont vécu. On aurait attendu, aimé que ces histoires s'entremêlent, que les voix des deux protagonistes finissent par s'élever à l'unisson, mais le lien ne se fait pas.

Un récit qui manque de profondeur. On a du mal à être happé par ces histoires et à entendre l'écho qu'est censée créer la mise en parallèle de leurs récits. L'écriture est assez journalistique, presque froide. Elle manque de vie, d'âme, et l'émotion attendue n'est pas au rendez-vous. La voix de Nour est retranscrite dans un style teinté d'incohérences, et on peine à s'éloigner des clichés. On entend pourtant bien que La Muette a des choses à nous dire. Dommage que ce livre ne soit qu'un murmure...

La Muette, d'Alexandre Lacroix, paraît le 17 août 2017 aux Éditions Don Quichotte.

(Visited 1 times, 1 visits today)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 59035 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine