Magazine Médias

La rétro: Brideshead Revisited (Ciné)

Publié le 22 août 2017 par Bigreblog

Hello la blogo!

En ce moment je retombe sur de très bons films, et ça me permet de vous embêter un peu aussi. Surtout que le film dont on va parler aujourd’hui est plein de bons acteurs, et s’il a presque dix ans maintenant, il est juste magnifique.

Comme tous les period dramas anglais de toute manière… 😛

Je spoile mais un minimum pour que vous gardiez la surprise. 😉

Charles Ryder est un peintre reconnu pour ses toiles réalistes de la jungle amazonienne. Sur un liner le ramenant de New York à son Angleterre natale, il a une vision du passé en la personne de Lady Julia Flyte, sœur d’un homme qui l’a changé à jamais, Sebastian

La rétro: Brideshead Revisited (Ciné)

Je vous en parle de temps à autres, je regarde souvent des vidéos de WatchMojo sur YouTube. Ils font souvent des listes, et celle qui m’a permis de découvrir ce film était bien nommée, « Top 10 des hommes British et Irish les plus séduisants » parmi lesquels…Matthew Goode.

Vous le savez aussi, j’apprécie grandement ce mec. Parce qu’il est beau, soyons honnêtes, mais aussi parce que je n’ai jusqu’ici trouvé aucun film dans lequel il joue mal. Oui, je parle aussi de Watchmen que j’ai détesté, mais Ozimandias y était sans doute la seule bonne chose. XD

Je suis également fanatique du reste du casting, donc on va en parler de suite.

Outre Matthew qui incarne donc le jeune puis moins jeune Charles, nous retrouvons Hayley Atwell, merveilleuse Agent Carter et Aliena de Pillars of the Earth, ma petite chérie, qui incarne une Julia magnétique et torturée comme il le faut entre devoir et amour.

La rétro: Brideshead Revisited (Ciné)

Sebastian, le deuxième héros de ce drame, est interprété par Ben Whishaw, mon Q adoré. Ben est gay, ce n’est un secret pour personne, et Sebastian l’est aussi. Fragile aussi, comme de la porcelaine. Sa candeur et son innocence font de lui le personnage le plus adorable du film, et celui qui, évidemment, nous fera le plus pleurer…

La rétro: Brideshead Revisited (Ciné)

La mère de Julia et Sebastian est incarnée, elle, par ma mère de cinéma Emma Thompson; et la petite sœur Cornelia par une Felicity Jones toute jeune. ❤

Le père Flyte aura lui les traits de Sir Michael Gambon et sa compagne italienne Cora ceux de Greta Stacchi, extraordinaire mère Rostova dans War and Peace.

Un casting cinq étoiles donc. ❤

Reste que BR est avant tout un drame, et qu’il est impossible de sortir du visionnage indemne. Mais c’est aussi en ça qu’il est beau. Il faut que moi, les period drama bien larmoyants, je les kiffe. Les Anglais font ça si bien… ❤

Note: 8,25/10 (scénario: 8/10 jeu: 10/10BO: 6/10drame: 9/10)

La rétro: Brideshead Revisited (Ciné)



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bigreblog 1383 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte