Magazine Histoire

L'âge du machinisme et de l'électricité

Par Roger Garaudy A Contre-Nuit
Suite de "La science et la technique occidentales"
La deuxième étape se situe au XIXesiècle. Elle s'ouvre, en 1800, avec la création de la pile électrique par Volta, et ses conséquences (notamment l'électrolyse qui permet d'isoler les éléments chimiques) et la généralisation de ses lois par Ampère (1775- 1836). Au cours du siècle se déploient les applications de la découverte de l'électricité : l'éclairage par la lampe à incandescence, le télégraphe, le téléphone, et surtout la dynamo qui permet la transformation de l'énergie mécanique en électricité et l'opération inverse par laquelle le courant actionne les moteurs. Les problèmes posés par l'augmentation du rendement de la machine à vapeur conduisent à la découverte des lois de la thermodynamique dans les trois premiers pays industriels : par Carnot dans ses Réflexions sur la puissance motrice du feu et les machines propres à développer cette puissance (1824), par Joule en Angleterre, et par Mayer en Allemagne, qui établissent les lois de l'équivalence entre la chaleur et l'énergie. Depuis 1802 fonctionnent en Angleterre les premiers chemins de fer utilisés d'abord pour le transport de la houille.
Roger Garaudy
Comment l’homme devint humain
page 318                                                            A SUIVRE
Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest Libellés : Histoire, Roger Garaudy

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Roger Garaudy A Contre-Nuit 436 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines