Magazine Santé

CAFÉ : 4 tasses par jour pour 64% de risque de décès en moins

Publié le 28 août 2017 par Santelog @santelog

CAFÉ : 4 tasses par jour pour 64% de risque de décès en moins

Consommer du café à dose modérée devrait quasiment faire partie d'un mode de santé équilibré, si l'on en croit ces résultats d'une étude présentée au dernier Congrès de l'European Society of Cardiology. Alors que de nombreuses études s'accordent aujourd'hui sur une consommation optimale de 4 tasses par jour, pour des bénéfices sans aucun risque de toxicité aiguë, osseuse, cardiovasculaire ou comportementale, cette nouvelle recherche confirme cette consommation comme associée à un risque de décès moins élevé. L'étude observationnelle menée sur près de 20.000 participants suggère que le café devrait faire faire partie intégrante d'une alimentation saine chez les personnes en bonne santé.

L'auteur principal, le Dr Adela Navarro, cardiologue à l'hôpital de Navarre (Pampelune), rappelle les multiples études qui ont déjà inversement associé une consommation raisonnable de café à la mortalité toutes causes confondues. Son étude, débutée en 1999, examine à nouveau cette association dans une cohorte méditerranéenne d'âge moyen chez 19.896 participants du projet SUN. Au départ de l'étude, les participants ont renseigné par questionnaire de fréquence alimentaire leur consommation de café, mais aussi leur mode de vie, les caractéristiques sociodémographiques, leurs mesures anthropométriques et leurs antécédents de santé. Les participants ont été suivis pendant une durée de 10 ans puis les chercheurs ont rapproché les données de consommation de café des taux de mortalité, en prenant en compte les facteurs de confusion possibles.

Au cours de la durée de suivi, 337 participants sont décédés.

4 tasses de café par jour et une réduction de 64% du risque de mortalité : l'analyse constate en effet que,

  • une consommation de 4 tasses de café par jour et plus est associée à une réduction de 64% du risque de mortalité toutes causes vs aucune ou quasiment aucune consommation ;
  • par tranche de 2 tasses supplémentaires par jour, le taux de décès (à 10 ans) est réduit de 22% ;
  • une interaction significative entre la consommation de café et l'âge est néanmoins observée : chez les participants âgés de 45 ans et plus, la consommation de 2 tasses supplémentaires de café par jour est associée à un risque de mortalité réduit de 30% pendant le suivi. En revanche, l'association n'est pas significative chez les plus jeunes participants.

Certes ces données confirment celles d'études précédentes mais elles présentent l'intérêt de porter exclusivement sur des personnes adhérant à un mode de vie de type méditerranéen. Ce qui fait suggérer aux auteurs que le café, en consommation raisonnable, devrait faire partie intégrante d'une alimentation saine voire du fameux " régime méditerranéen ".

L'autre " nouveauté ", c'est cette association encore plus forte chez les personnes âgées...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 62405 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine