Magazine Culture

Critiques Séries : Preacher. Saison 2. Episodes 12 et 13.

Publié le 12 septembre 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Preacher // Saison 2. Episodes 12 et 13. On Your Knees / The End of the Road.
SEASON FINALE


Et c’est ainsi que la saison 2 de conclut son histoire. Ce que je trouve dommage cependant c’est que « The end of the Road » soit un épisode aussi décevant par moment car je suis persuadé que la série aurait pu aller beaucoup plus loin d’une toute autre façon. Mais « On Your Knees » était pourtant bien là pour nous préparer à un solide final. Herr Starr n’est peut-être pas un idiot fini même si certains détails restent obscures à ce moment là. Son plan semble avoir fonctionné. Mais ce que Jesse sait c’est que Jesus ne va pas nous sauver. Sans compter qu’il a un pouvoir qui l’a convaincu qu’il y a une raison pour laquelle Dieu (ou je ne sais qui), lui a donné ce pouvoir. Le retour du Saint est un choix judicieux pour la fin de la saison même si je trouve que Preacher avait réussi à le faire oublier petit à petit. Le faire disparaître pour mieux le faire revenir n’était pas un mauvais choix, mais pas forcément le meilleur non plus. L’épisode tente alors de rassembler plusieurs intrigues développées cette année et tout cela est plutôt réussi dans son ensemble même si certains défauts de la saison ressortent par moment (et sont encore plus visibles dans le dernier épisode de la saison). C’est une bonne chose que le Saint soit de retour tout de même, mais son impact dans la série à ce moment là de la saison est un peu trop faible.

Les flashbacks viennent nous rappeler ses motivations, mais ce n’est pas suffisant pour rendre son retour aussi important et efficace qu’il n’aurait dû l’être. Pour ce qui est de Tulip et de ses cauchemars, je trouve que cela n’a pas apporté grand chose à la saison, voire rien du tout. Je ne comprends donc pas pourquoi Preacher a passé autant de temps sur cette intrigue qui n’a pas servi à grand chose finalement. Le fait qu’elle ait été effrayée par le Saint ne nous en apprend pas beaucoup plus sur elle, et cela ne nous permet pas d’en savoir plus sur le Saint non plus. La série continue de remplir ses épisodes à sa façon, mais pas toujours de la meilleure des façons. Ces bases sont par moment bancales et je trouve ça dommage. Malgré les défauts de cet épisode, la série garde un semble de rythme qui me plaît. Il y a du suspense, des moments de tension, etc. Tout ce qu’il faut en somme pour faire de Preacher une bonne série. Mais « The End of the Road » est un épisode frustrant à cause de plusieurs choses. Le flashback par exemple sur le passé de Jesse. Les flashbacks que l’on a eu de Jesse cette année étaient bons, mais celui-ci est loin d’être le meilleur. Bien entendu, Preacher propose aussi de poser les bases de la saison prochaine avec la scène finale de l’épisode.

Je crois que cet épisode démontre une fois de plus la difficulté qu’ont les scénaristes de conclure des arcs narratifs de façon intelligente. Il.y a de bonnes scènes dans cet épisode et certaines fonctionnent très bien mais même les meilleures scènes de cet épisode ne permettent pas de combler les problèmes narratifs de la série. La série a tout de même développé des tas de trucs au cour de la saison mais il y a encore des défauts à corriger. Cela reste une bonne série, voire très très bonne. Plusieurs questions restent en tout cas en suspend pour la saison prochaine : Est-ce que Tulip va s’en sortir vivante ? (Même si l’on sait que cela sera probablement le cas) Pourquoi le pouvoir de Jesse ne fonctionne pas ? Qu’est-ce que Hitler va avoir à faire dans cet univers ? Je suis curieux sans l’être totalement pour la saison 3 à venir… Mais bon, Preacher reste Preacher…

Note : 7/10 et 5/10. En bref, une fin décevante…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 15868 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte