Magazine Culture

Critiques Séries : The Sinner. Saison 1. Episodes 2 et 3.

Publié le 12 septembre 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

The Sinner // Saison 1. Episodes 2 et 3. The Trigger / Heroin.


En se lançant dans des séries originales comme The Sinner, USA Network a voulu prouver sa montée en gamme. Et d’une certaine façon, ça fonctionne très bien, surtout que The Sinner se repose aussi sur un solide casting, Jessica Biel, étonnante, la première. Cora passe son temps dans « The Trigger » a raconté des histoires plutôt que de raconter la vérité. Et dans un sens, c’est terriblement ennuyeux. Est-ce que l’on peut croire tout ce dont elle se souvient à ce moment de la saison ? Après tout, Cora est très mystérieuse et semble plutôt raconter des mensonges que des vérités. Mais c’est aussi l’une des vraies réussites de The Sinner, jouer avec le téléspectateur. Car au delà de l’ennui que cet épisode peut provoquer par moment, il sait aussi créer d’autres séquences, plus ambitieuses qui permettent notamment à Jessica Biel d’avoir ici l’un des meilleurs rôles de sa carrière (qui était jusqu’à présent en dents de scie). Mason, son mari, va enfin lui rendre une petite visite qui n’est pas aussi bien utilisée que je n’aurais l’apprécier. Et puis de toute façon, c’est trop tard, le mal est fait. Cora a de toute façon plaidé coupable pour le meurtre qu’elle a commis. Et Mason ne veut toujours pas croire qu’elle est capable de faire un truc comme ça.

Et puis à quoi Mason pouvait-il s’attendre de toute façon ? C’est bien une question qui ne peut pas (encore) avoir de réponse. On ne sait pas ce que l’on peut croire dans ce que raconte Cora, car elle a l’air d’avoir une grosse part d’ombre qu’il est encore difficile de comprendre. J’ai hâte de voir ce que le twist final de la saison nous révèlera car forcément une grosse révélation sera faite à un moment de la saison. Puis nous avons Ambrose dont la vie personnelle est tout aussi merdique que sa vie professionnelle. Mais il a prévu de ne pas lâcher Cora, même si cette dernière a raconté des tas de trucs faux devant lui. The Sinner reste une série très psychologique qui se concentre justement sur une ambiance, sur des émotions entre les personnages (et rien de plus). Mais toute l’histoire de The Sinner commence finalement cinq ans plus tôt. Et « Heroin » continue cette histoire en ajoutant un peu plus à l’aventure de notre héroïne. Les mensonges de Cora n’ont pas forcément évolué de la façon la plus facile qu’il soit. Cette histoire d’héroïne (et je ne parle pas de Cora mais de la drogue) est un peu too-much mais fonctionne étrangement bien.

Plus le temps passe, plus The Sinner devient étrange mais continue de me fasciner. La série a des défauts mais ces défauts servent souvent le problème et ce que la série veut raconter. Au départ, j’avais peur qu’une fois le meurtre commis la série s’enferme et enferme un peu trop son héroïne. La question est de savoir ce que Cora a vécu dans sa vie qui lui a donné envie de commettre un meurtre. Cora ne voulait pas plaider coupable mais quand elle a vu ses parents dans l’assistance, elle s’est dit qu’elle ne voulait pas revenir à une vie où ses parents sont présents. Les flashbacks de son passé permettent de mettre en exergue tout ce qu’elle a vécu et qui peuvent joindre petit à petit aux problèmes de son existence. Il y a des trucs un peu faciles par moment mais la série est tellement étrange que c’est aussi pour cela que le mystère fonctionne. On ne peut pas tout deviner d’un coup et ce n’est pas plus mal car des histoires très faciles cela commence à devenir un problème en télévision. Au bout d’un moment on a déjà tout vu et ce n’est pas ce dont j’ai envie ici. Finalement, avec ces deux épisodes The Sinner continue de délivrer de bonnes choses. Affaire à suivre…

Note : 6.5/10. En bref, une suite intéressante qui cherche à se jouer de nous avec les émotions fucked-up de ses personnages.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 15868 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte