Magazine

Appareils en veille = consommation inutile d’électricité

Publié le 16 mars 2008 par Dedemutas

La plupart des ménages est équipée de nombreux appareils électroménagers. Une ou plusieurs télévisions, magnétoscopes et autres téléphones à écrans digitaux, tous ces équipements ont pour particularité de consommer de l’électricité même lorsqu’on les croit éteints. A l’image d’une fuite d’eau, cette consommation inutile n’est pas négligeable sur le long terme.

Voici quelques chiffres étonnants :
Une télévision en veille a une puissance de 1 à 6 Watts et fait perdre à l’année entre 70 et 190 kWh. Ajoutons à cela un magnétoscope (4 à 30 Watts), un décodeur (9 à 16 Watts), un téléphone avec écran (1 à 6 Watts) et tous ces équipements modernes dotés d’écrans. La note s’avère salée.

Comment réduire alors ses factures d’électricité ?
- Il faut éviter d’acheter des appareils avec écrans si cette option n’est pas nécessaire. Certains fours à micro-ondes, fours programmables et réfrigérateurs sont doté d’un écran qui consomme 24h/24.

- On peut regrouper un ensemble d’appareils sur une multi-prise dotée d’un interrupteur. On va ainsi débrancher télévision, magnétoscope, lecteur dvd, home cinéma et décodeur en un seul geste. Cela peut bien sûr être gênant pour le magnétoscope puisqu’il faudra re-programmer l’heure pour pouvoir enregistrer. Voici l’interview de l’inventeur d’un boîtier anti-”mode veille” qui a peut-être trouvé la solution miracle pour éviter de se lever pour éteindre sa télévision.

- La technologie d’aujourd’hui a fait apparaître une série d’appareils multi-fonctions. Ainsi un téléphone-répondeur consommera bien moins d’électricité qu’un téléphone classique couplé à un répondeur. Il en va de même pour les fours à micro-ondes qui ont parfois la fonction “four classique”, les lecteurs-enregistreurs de DVD et bien d’autres équipements.

- Les ménages sont désormais équipés en informatique et les ordinateurs sont souvent laissés allumés toute la journée même s’ils ne sont pas utilisés. En outre, allumer et éteindre un ordinateur à plusieurs reprises n’est pas bon pour ses composants. Il faut alors faire la part des choses entre consommation inutile et détérioration du matériel.

Mis bout à bout, tous ces petits gestes peuvent rapporter selon les foyers de 40 à plus de 100 € par an ce qui est loin d’être négligeable.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dedemutas 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte