Magazine Cinéma

Mamma Mia!

Par Hollywoodpq

pics

Super Olivier nous parle d’un film réalisé par Phyllida Lloyd et mettant en vedette Meryl Streep, Pierce Brosnan et Colin FirthMamma Mia!

Lire la critique

(Royaume-Uni/USA - 1H58MNS)
Réalisé par : Phyllida Lloyd
Avec: Meryl Streep, Pierce Brosnan, Colin Firth, Stellan Skarsgard, Amanda Seyfried et Julie Walters.

Pour apprécier ce film à sa juste valeur, laissez-moi vous rappeler sa genèse. Mamma Mia!(le film) est l’adaptation cinématographique de la comédie musicale du même nom. Inspirée par les chansons du légendaire groupe disco ABBA, l’histoire nous emmène sur une petite île grecque à la veille d’un mariage. C’est le mariage de Sophie, fille de Donna (Meryl Streep). La coquine a pris la liberté de lire le journal intime de sa mère, pour essayer d’y découvrir l’identité d’un père qu’elle n’a jamais connu. Seulement voilà, les possibilités sont multiples: trois, pour être précis. Pour en avoir le coeur net, elle décide d’inviter les trois pères potentiels (Pierce Brosnan, Colin Firth et Stellan Skarsgaard) à son mariage.

La comédie musicale a, depuis sa première à Londres en 1999, fait le tour du monde et rassemblé près de 30 millions de spectateurs. La décision d’en faire une adaptation cinématographique est discutable, mais qu’importe!

La plus grande surprise vient certainement du fait que Meryl Streep (à mon sens, la plus grande actrice de tous les temps!) est au générique. Force est d’admettre que l’actrice déborde d’énergie, et semble prendre plaisir à pousser la chansonnette. On ne peut malheureusement pas en dire autant de Pierce Brosnan, dont les cordes vocales hésitantes vont à l’encontre des principes fondamentaux de la comédie musicale : savoir chanter juste.

Le film, quant à lui, oscille entre des scènes d’extérieurs absolument superbes tournées en décors naturels, en Grèce, et des scènes vraiment pitoyables tournées en studio, en Angleterre. Essayer de reproduire la lumière naturelle des îles grecques en studio, c’est comme donner un rôle dramatique à Keannu Reeves….il ne faut pas s’attendre à un miracle.

Vous l’aurez compris, le film n’est pas un chef d’oeuvre. Pourtant la mise en scène rétro, combinée aux chorégraphies ringardes et aux chansons d’ABBA finissent par charmer et divertir. Et l’on sort de la salle ravie d’avoir passé un bon moment, finalement.

Pas si mal pour un film adapté d’une comédie musicale, tirée d’un livre et inspirée par ABBA.

Olivier.

*N’hésitez pas à inscrire vos commentaires si vous avez vous aussi vu le film!!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hollywoodpq 343 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte