Magazine Société

Infos: Pourquoi la Nouvelle Constitution est contraire à la Démocratie

Publié le 23 juillet 2008 par R-Sistons

wikipedia.orgL’Assemblée nationale – Le palais Bourbon de jour

La constitution de la V République est modifiée


Lu sur Vigicitoyen
Les Dispositions contraires aux principes fondamentaux
de tout régime démocratique.

1)  - En plus du gouvernement c'est la majorité qui aura la maîtrise de l'ordre du jour de Parlement. ( l'opposition aura un jour pour trois semaines à partager avec les centristes UE et UC..qui sont alliés à l'UMP.

2) - Le pouvoir de nomination de l'exécutif ( sur des postes variés) ne sera pas contôlable : ce qui est concèdé au Parlement est un droit de véto impossible à mettre en oeuvre  ( il faut une majorité des 3/5 des membres d'une commission parlementaire impossible pour toute l'opposition réunie) pour refuser un nomination.

3) - Possibilité sera donnée au Président de la République de s'exprimer devant le Parlement réuni en Congrès à Versailles sans aucun débat, sans aucune opposition possible : c'est une façon d'organiser pour Nicolas Sarkozy devant sa majorité son auto-promotion, son plébiscite. 
Comme l'a rappelé Robert BADINTER :
"Le Président présentera un bilan flatteur de son action et fera acclamer par sa majorité son programme de gouvernement" .

4) - Il y aura une minorité de magistrats au Conseil supérieur de la magistrature et une majorité de personnalités extérieures nommées directement par le pouvoir : l'indépendance de la justice est morte, ce qui est contraire à tout régime démocratique. Cette seule disposition devrait rendre cette réforme impossible, puisque s'opposant à la déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 ( art 16 ) :
"toute société dans laquelle les garanties des Droits de l'Homme n'est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n'a point de Constitution"

5) - Le Conseil Constitutionnel  (dont tous les membres sont à droite sauf un)  va être l'instance supérieure avec le même mode de nomination qui va demeurer .
 (le contrôle de la droite total)  

6) - Le mode de scrutin du Sénat ne sera pas modifié et une majorité à droite dans la "haute assemblée" sera donc toujours garantie, alors même que l'ensemble des collectivités territoriales (qu'elle est censée représenter) est majoritairement à gauche.

http://millesime.over-blog.com/article-21430537.html 


L'avis de Robert Badinter
http://sego-dom.over-blog.com/article-21424321.html




Publication non terminée
Liens articles à venir




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Un referendum pour la constitution

    Fidèle lecteur de Betapolitique, je trouve ce matin cet appel à imposer un referendum pour toute modification de la Constitution.Certains trouveront cela... Lire la suite

    Par  Nicolas J
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Vers une démocratie plébiscitaire?

    Dimanche, 01 Juin 2008 21:49 L'éditorial de Daniel RIOT C'est un débat essentiel que l'Institut Pierre Mendes-France vient d'organiser à Paris entre Jacques... Lire la suite

    Par  Danielriot - Www.relatio-Europe.com
    EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Exporter la démocratie

    Les croisades pour la démocratisation du monde m'ont toujours laissé dubitatif. La Chine, la Russie, l'Afrique, le monde arabo-musulman n'ont que faire de ce... Lire la suite

    Par  Pierre Lacour
    SOCIÉTÉ
  • "Pourquoi je ne voterai pas la réforme de la Constitution", L'Express.fr

    Alain Lambert « Pourquoi je ne voterai pas la réforme de la Constitution » Par Corinne Lhaïk, mis à jour le 26/06/2008 Alain Lambert, sénateur UMP, ancien... Lire la suite

    Par  Cabinetal
    FINANCES, SOCIÉTÉ
  • Démocratie sociale et démocratie politique

    Démocratie sociale démocratie politique

    Nous participions le 23 juin, au Conseil Economique et Social à un colloque sur le thème : « Dialogue social : nouvelle donne pour la France » A cette occasion... Lire la suite

    Par  Libracteurs
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Tempérer la démocratie?

    Gaston s’interroge ici sur la pertinence de la démocratie sous nos latitudes. Il est vrai que les projections démographiques décrites sont inquiétantes du fait... Lire la suite

    Par  Hoplite
    SOCIÉTÉ
  • Constitution / contributions…

    J’ai bien du mal à comprendre l’attitude paradoxale de François Hollande, exprimant en principe la position officielle du PS, refusant de voter la réforme des... Lire la suite

    Par  Philippe Thomas
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

LES COMMENTAIRES (1)

Par michel boussekeyt
posté le 24 juillet à 21:03
Signaler un abus

La France n'est pas une démocratie, c'est une république dans laquelle le peuple élit des représentant qui ensuite font ce qu'ils veulent (dixit Raffarin --> ce n'est pas la rue (le peuple) qui décide ; c'est Sarkozy qui s'auto-proclame et sauto-augmente de plus de 200%) avant c'était pas terrible maintenant mous sommes à l'ère de la privatisation à 100% = supprimer les services publiques (en ce moment l'armée) et les donner aux copains du privé . Les constitutions ne sont que des mots, la réalité, c'est que de plus en plus de personnes crèvent de faim . Je suis en colère mais aussi impuissant. Michel Boussekeyt

A propos de l’auteur


R-Sistons 837 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine