Magazine Finances

Il est bien brave, ce Monsieur Mulliez !

Publié le 23 juillet 2008 par Pierre71

463229584.jpgDans une interview publiée dans le Monde du 27 mai 2008, Arnaud Mulliez, le patron de Auchan, met en touche le débat sur les prix : "Arrêtons de dire qu'en France les prix sont très élevés !"

Facile ! Quand on veut éluder un problème, on peut toujours le minimiser. Dans le débat sur le pouvoir d'achat, chacun y va de ses chiffres et statistiques. Par conséquent, il est difficile de se faire une opinion objective, et l'on fait invariablement l'analyse par rapport à son nombril. Pour ma part, je pense d'ailleurs que le sujet est complètement subjectif : le consommateur s'offusque de voir le prix des produits alimentaires augmenter, mais il n'hésite pas à casser la tirelire pour s'offrir un 4X4, une télé grand écran ou des baskets Nikes...

Dans le débat sur les prix allemands réputés plus bas que chez nous, Mulliez remet en question les enquêtes prix analysées : elles n'auraient pas été assez exhaustives. Les économistes libéraux en profitent pour fustiger la TVA et les charges trop élevées qui plombent les entreprises françaises. Au lieu de théoriser sur une constitution européenne nébuleuse, les bruxellois feraient mieux de se concentrer sur une initiative qui règlerait en partie ce problème : l'harmonisation fiscale.

Par contre, je le rejoints sur la notion de négociabilité, principe qui est mis en avant par la Loi de Modernisation de l'Economie. Il est effectivement faux de penser que la négociation des prix va mettre le couteau sous la gorge des PME. Les grands distributeurs ont besoin d'elles pour contrecarrer les ambitions hégémoniques des industries agro-alimentaires. De plus, une PME qui fabrique de bons produits, n'a aucune raison de céder à des conditions trop draconiennes : le client finira toujours pas les réclamer ! Point de convergence aussi celui de son opinion sur les discounters : les employés de ces commerces aux gammes étriquées ont effectivement peu de possibilité d'évolution de carrière. Je vais plus loin en affirmant qu'ils sont le sous-prolétariat de la grande distribution.

Quant à la libéralisation des implantations, je vois mal comment un quatrième larron viendrait s'implanter là où en existent déjà trois autres qui vivotent. Je crois plutôt à une sorte d'entente sous cape. On peut retourner le problème dans tous les sens : le gâteau ne grossissant plus, le partage est inévitable. La loi de Modernisation de l'Economie est le prélude au Yalta de la grande distribution. A quand une loi anti-trust ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Madame Monsieur bonsoir

    Madame Monsieur bonsoir

    J'ai toujours aimé suivre les journaux d'information, quelque soit le média utilisé. Pas uniquement pour me tenir au courant des actualités, mais par simple... Lire la suite

    Par  Dje
    CULTURE, SOCIÉTÉ, VOYAGES
  • Félicitations monsieur le député

    Depuis déjà longtemps le rôle de l'opposant est avant tout de critiquer ce que fait l'élu. Et bien sur également de proposer des solutions alternatives. Lire la suite

    Par  Signes
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Au revoir Monsieur CESAIRE

    Aimé CESAIRE est décédé aujourd'hui. C'est une voix forte et sans complexe qui disparaît. En 2005, il avait réagit à la loi prévoyant d’inscrire la... Lire la suite

    Par  Slovar
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Vous spermettez monsieur ?

    Le mal-être ou la souffrance n'est pas forcément visible et mesurable. Il y a une catégorie de personnes, si tant est que l'on puisse les catégoriser, qui... Lire la suite

    Par  Chroneric
    SEXO, SOCIÉTÉ
  • Gérard Mulliez une interview à lire

    C'est dans Challenge- le dernier numéro, mais aussi sur le site de ce magazine économique que vous pouvez lire une vision intéressante de l'entreprise par Gérar... Lire la suite

    Par  Yannriche
    ENTREPRENDRE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Monsieur le gardien

    est souriant, même quand on le réveille à 1h du matin Monsieur le gardien est plutôt âgé Monsieur le gardien ne parle jamais anglais Monsieur le gardien est au... Lire la suite

    Par  Anthonyenchine
    ASIE, HUMEUR, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • Les gènes de monsieur

    C’est officiel ! Une étude suèdoise a montré que, si monsieur a des relations conflictuelles avec madame, ce n’est pas de sa faute mais à cause de ses gènes,... Lire la suite

    Par  Parlottes
    HUMEUR

A propos de l’auteur


Pierre71 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog