Magazine Cinéma

Questionnaire cinéphile

Par Ffred

Voilà un petit questionnaire cinéphile trouvé chez l'excellente Dasola. Pas facile mais intéressant...Comme elle, le même fait demain ou dans un mois sera certainement très différent...

Un film : The Hours de Stephen Daldry.
Un réalisateur : David Lynch (pour tous ses films même si j'ai moins apprécié Inland Empire)

Une histoire d'amour : Monica Belluci et Vincent Cassel dans Irréversible.
Un sourire : Tous les sourires de Juliette Binoche.
Un regard : celui de Ed Harris à Meryl Streep juste avant de sauter par la fenêtre dans The hours.
Un acteur : très difficile ! Michel Serrault pour les Français, Daniel Day Lewis pour les autres

Une actrice : encore plus difficile que pour les hommes, alors s'il n'en faut qu'une : Meryl Streep
Un début : La scène d'ouverture de Midnight Express avec l'arrestation et la fouille à l'aéroport d'Istambul.
Une fin : La fin très traumatisante de The mist.
Un générique : celui de Bienvenue chez les Chtis

Questionnaire cinéphile

Une scène clé : Sabine Azéma prenant ou ne prenant pas les cigarettes dans Smoking no smoking.
Une révélation : le cinéma d'horreur espagnol .
Un gag : Tous ceux des Bronzés font du ski.
Un fou rire : celui de Nicholson en joker dans Batman.
Une mort : celle de Nicole Kidman dans The hours.
Une rencontre d'acteur : Meryl Streep et Julianne Moore dans The hours.
Un baiser : Catherine Deneuve et Fanny Ardant dans 8 femmes
Une scène d'amour: la première entre Ennis et Jack sous la tente.
Un plan séquence : trop dur !
Un plan tout court: trop dur aussi !
Un choc plastique en couleurs: Hero de Zhang Yimou (comme Dasola)
Un choc plastique en N&B: Elephant Man.
Un choc tout court: Midnight Express de Alan Parker.
Un artiste surestimé : Abdelatif Kechiche sans hésiter.
Un traumatisme : Ma mère de Christophe Honoré.
Un gâchis : Alan Parker ou James Ivory qui ont perdu leur lustre d'antan.
Une découverte récente : Le cinéma horrifique espagnol (merci Devil Djo).
Une bande son : Barry Lyndon de Kubrick.
Un somnifère : Out of Africa (désolé !) jamais été au bout je m'endors à chaque fois...
Un monstre : le monstre extraterrestre d'un nanar des années 80 : Terreur extraterrestre, il a hanté mes nuits d'enfants.
Un torrent de larmes : The hours bien sûr et Loin du paradis.


Un frisson : L'enfant du diable.
Un artiste sous-estimé : Gaspar Noé, forcément incompris donc sous-estimé.
Un rêve : Isabelle Adjani revenue au top !
Un fantasme : Daniel Craig !

 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ffred 143 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines