Magazine Humeur

Carte militaire : coup de mou chez les "filles"

Publié le 25 juillet 2008 par Richard Kirsch
La carte militaire , C'est le bordel pour bons nombres de commerce des 83 sites qui disparaitront du paysage. En fait j'ajouterais : c'est la fin du bordel. Ami internaute , pas de méprise , il ne s'agit pas d'ordre mais de ce lieu tant prisé des militaires.1425371.jpg Les plus anciens d'entre eux se souviennent encore du BMC : le fameux Bordel Militaire de Campagne, une entreprise itinérante parfaitement opérationnelle pour soulager le bidasse. Le BMC une structure bien huilée où chacun était invité à se préparer à la main pour améliorer le service. La disparition ou la délocalisation de plus d'un centaine de bases met en péril aussi ces filles qui se dévouaient corps et âme à sa clientèle boutonneuse terriblement inexpérimentée . 1031116395.jpgGigi se rappelle : "De Mourmelon à Balard en passant ar Blois ou salon de Provence, j'en ai fait décoller des bleus-bites. Et je fais quoi maintenant , La traite des éleveurs de vaches ?" . Gigi, pipette, Cabrinette, Lola , les filles restent sur le carreau car elles sont exclus du système des compensations financières envisagées par le gouvernement. J'en appelle donc à François Fillon : "Françounet, Monsieur le premier Ministre , en souvenir de ton passage entre les mains expertes de ces dames, faites un geste humanitaire ! " Car certaines filles de ces futures villes fantômes ont parfois trop d'heures de vols pour se poser ailleurs. 1890235781.2.jpgImaginez un exil massif de camping-cars dans le Bois de Boulogne ou la Forêt de Sénart . C'est plus un bois mais Palavas-les Flots au mois d'août ! Soutenez les filles des villes garnison en signant la pétition sur : www.moinspute, plus soumise.com/d'hab

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Richard Kirsch 334 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte