Magazine Société

Un été de lecture

Publié le 26 juillet 2008 par Cc

Entre le Canard enchaîné et son dossier spécial sur les premières dames de France et Carla à la radio, j'ai fait une pose dans le politique pour lire (enfin) les Chroniques de San Fransisco d'Armistead Maupin. Sept tomes de bonheur romanesque : il réinvente le roman feuilleton et l'écriture romanesque où la fiction rattrape la réalité. Les rebondissements et les coïncidences y sont tellement incroyables, qu'ils paraissent finalement plus vrais que la réalité. C'est un bonheur de lecture, parce que l'horizon d'attente du lecteur est sans cesse comblé, mais aussi parce que le suspense est extrêmement bien mené. Contradictoire, mais délicieux !
Evidemment, c'est aussi une lecture très très gay ! Le personnage principal est Michael Tolliver, un gay spirituel et drôle qui évolue depuis le cœur des seventies jusqu'à nos jours (le dernier tome, Michael Tolliver est vivant, est paru cette année, mais je ne l'ai pas encore lu.) Les personnages qui gravitent autour de cet homme charmant sont une galerie de portraits qui forment une micro-société allant du serveur au riche industriel, en passant par des stars et même par la Reine d'Angleterre !
L'humour est teinté de gravité, avec l'arrivée du SIDA, dans les années 80. C'est aussi un roman historique, finalement.
Ne cédons pas aux sirènes de Voici, les lectures de plages peuvent être un peu plus intelligentes !
CC


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cc 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine